Jean-Luc Reichmann : "J'ai fait de la différence mon combat"

écouter (8min)

À l’occasion des 12 ans de son jeu "Les 12 coups de midi", TF1 consacre un documentaire à l’animateur pour raconter son destin hors du commun.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Jean-Luc Reichmann, animateur et comédien, à Paris le 9 septembre. (FRED DUGIT / MAXPPP)

Le voilà encore une fois sur le podium. Jean-Luc Reichmann se classe à la 2e place dans le classement TV Magazine des animateurs préférés des Français, derrière Stéphane Plaza et devant Nagui. Il est le seul à être à l’antenne 356 jours par an, devant quelque trois millions de téléspectateurs quotidiens pour son jeu Les 12 coups de midi. TF1 s’apprête à célébrer les douze ans du programme.

À partir du 26 juin, 56 champions vont s’affronter pour décrocher le titre du "plus grand maître des maîtres de midi". Et le samedi 2 juillet à 23h15, c’est un documentaire qui sera consacré à Jean-Luc Reichmann, pour découvrir l’homme derrière l’animateur. 

Sa vie démarre avec un handicap : un angiome sur le nez. Ce qui lui vaudra le surnom de "La tache" à l’école, de la part des enfants mais aussi parfois des professeurs. "J’ai surmonté ce traumatisme par l’humour et par l’amour des miens", raconte Jean-Luc Reichmann. Je pense aujourd’hui que ce sont nos petites différences qui vont faire la différence, il faut en faire quelque chose de positif."

"J’ai fait de la différence mon combat. C’est pour ça que quand j’ai commencé à présenter Les Z’Amours sur France 2, très vite je n’ai plus voulu qu’on cache ma tache avec du maquillage. J'ai une tache sur le nez, il fallait que les gens le sachent."

Jean-Luc Reichmann, animateur

à franceinfo

Avant de devenir une star du petit écran, c’est dans les radios libres que Jean-Luc Reichmann a fait ses armes. Il avait 21 ans et vivait toujours à Toulouse. Sa vie a basculé le 9 novembre 1989 : "Le jour de la chute du mur de Berlin, on m'appelle au téléphone et on me dit : 'Êtes-vous disponible pour faire la voix des bandes-annonces de TF1 ?' Voilà le déclencheur. Ce jour-là, c’est la première fois que les gens découvrent ma voix sur TF1, où je resterai la voix des bandes-annonces pendant dix ans."

Il devient aussi la voix-off de plusieurs jeux, notamment ceux de Nagui, de publicités. Jusqu’à ce qu’on lui propose d’animer son propre divertissement. Ce sera Les Z’Amours, avant de partir sur TF1 où il crée Attention à la marche puis Les 12 coups de midi. Aujourd’hui, Jean-Luc Reichmann est aussi comédien. Il incarne depuis 2013 le commandant de la brigade des mineurs Léo Mattéi dans la série éponyme, qui réalise de très belles audiences. On le retrouvera aussi prochainement à la tête de l’émission Game of talents après le départ de Jarry sur le service public.

Revoir l'émission en intégralité : 

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.