Info médias, France info

Jean Libon : "Strip-tease, c'est un peu la Comédie humaine"

France 3 ressuscite ce soir l'émission Strip-Tease, qui avait disparu de l'antenne depuis deux ans. Et la recette est toujours celle imaginée par Jean Libon et Marc Lamensch il y a plus de 20 ans : des tranches de vie, sans commentaire, qui se veulent représentatives de la société d'aujourd'hui.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Strip Tease et ses images brutes, ses personnages décalés, ses histoires de couple, ses disputes de famille. Vingt ans après sa première diffusion en France, l'émission documentaire née en Belgique garde toute sa spécificité : pas de voix off, pas de commentaires, pas de présentateur, juste une tranche de vie.

Ce soir, on découvre l'histoire d'un agriculteur qui cherche l'amour auprès d'une jeune Roumaine. Version M6, ça donnerait un conte de fées. Version Strip Tease, c'est un témoignage fort, parfois âpre, sur la solitude. Mais pas question d'édulcorer le propos ni d'adapter le format de l'émission : "on n'a rien changé !" s'écrie Jean Libon, co-créateur de "Strip-tease". "La vie change, donc les thèmes évoluent. Depuis toujours, on veut faire de Strip-tease une sorte de Comédie humaine, sur laquelle se pencheront les sociologues, les ethnologues de l'an 3000. Mais le format, lui, ne change pas. On a encore 15 ans d'avance sur ce qui se fait ailleurs !"

"Strip-tease, c'est la banalité du quotidien"

Horaires tardifs, disparition épisodique de l'antenne... "C'est plus difficile de faire ce genre d'émission. Si on proposait le concept aujourd'hui, personne ne le prendrait ! On existe encore grâce à notre passé" explique celui qui passe sa vie entre Paris et Bruxelles. S'il ne se refuse aucun thème, Jean Libon ne veut pas "de spectaculaire" : "Moi, je veux le banal, le quotidien. La banalité du quotidien. Un jour, on a fait une séquence de 13 minutes sur un couple qui fait la vaisselle. C'est ça, la télévision que je veux continuer à faire."

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)