Info médias, France info

Info médias. Josée Dayan, productrice de "Capitaine Marleau" sur France 3 : "Corinne Masiero improvise souvent ses répliques"

Josée Dayan, metteuse en scène et productrice de la série "Capitaine Marleau" qui cartonne sur France 3, revient sur son succès et sur l'épisode tant attendu de mardi. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Josée Dayan, metteuse en scène et productrice, sur franceinfo.
Josée Dayan, metteuse en scène et productrice, sur franceinfo. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Capitaine Marleau, qui réunit entre six et sept millions de téléspecteurs, revient  mardi 17 avril sur France 3 à 21 heures avec un épisode inédit intitulé "Sang et lumière" dont voici un extrait :

Le succès de "Capitaine Marleau" est lié notamment à la personnalité de Corinne Masiero."Elle a une espèce de spontanéité au delà de son talent d'actrice, explique Josée Dayan. Corinne a un potentiel de sympathie et cela me paraît essentiel pour une héroïne. Elle est tellement atypique." "Face à de très grands acteurs et très grandes actrices, il y a à la fois un challenge mais aussi un intérêt du public à voir cet affrontement, poursuit-elle. "C'est très excitant aussi pour ces acteurs de se retrouver en face à face. Dans l'épisode de ce soir, nous avons des acteurs incroyables, en particulier David Suchet, l'interprête d'Hercule Poirot, mais aussi, la charmante Laura Smet et Jérôme Kircher, grand comédien de théâtre. On a vraiment des castings très particuliers qui sont des éléments positifs pour le public"

Des répliques improvisées 

Corinne Masiero a une verve un bagou, un phrasé incroyable  comme le confirme Josée Dayan : "Corinne réfléchit et écrit ses répliques. Elle n'a pas carte blanche, mais son inventivité est formidable." L'ombre de Columbo planerait-t-elle sur le Capitaine Marleau ? Josée Dayan répond : "Inspiré de Columbo de façon consciente, honnêtement, non. Peut-être de façon inconsciente. Columbo est aussi un mythe, solitaire, sans hiérarchie, qui en effet à l'air un peu ballot, décalé, il n'hésite pas à passer pour un idiot. Peut-être que cela nous a habités de manière inconsciente. Mais le capitaine Marleau est très différent. Il est beaucoup plus cash."



Josée Dayan, metteuse en scène et productrice, sur franceinfo.
Josée Dayan, metteuse en scène et productrice, sur franceinfo. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)