Info culture, France info

"Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles" : irrésistible !

A Paris, au théâtre Michel, trois comédiens, jouent un spectacle musical au titre énigmatique "Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles ".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Compagnie Laurent Serrano)

A l’origine, cette série de sketches n’était pas prévue pour être jouée par trois comédiens. Le metteur en scène Laurent Serrano en a donc fait une adaptation pour réunir sur scène le trio  Emmanuel Quatra, Pascal Neyron et Benoît Urbain. Trois amis musiciens se retrouvent pour jouer ensemble et pour échanger sur les petits tracas de leur vie, autour de quelques verres de whisky. Leurs histoires nous entrainent dans un univers absurde et loufoque, comme lorsque l’un des trois compères essaie de vendre un morceau d’arc en ciel à un de ses camarades, ou quand un autre relate une rencontre improbable avec le poète Paul Verlaine au pied de son immeuble...

Ce spectacle à l’écriture ciselée est à la fois totalement décalé, drôle et poétique. Il évoque Roland Dubillard et ses Diablogues, Pierre Desproges ou Eugène Ionesco. Mais sur scène ce trio se situe aussi en héritier des Frères Jacques. Car dans "Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles" , les comédiens ne jouent pas qu’avec les mots. La musique y occupe une place importante. Elle est le fil conducteur du spectacle et fait le lien entre les différents sketches. Les trois comédiens sont aussi musiciens et chanteurs. Ils alternent donc sketches et chansons, essentiellement des reprises qu’ils interprètent a cappella ou en s’accompagnant au piano, à la guitare et à la contrebasse.

"Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles" , au Théâtre Michel à Paris.

(© Compagnie Laurent Serrano)