Exposition : l'univers de Tolkien vu par l'illustrateur John Howe à Landerneau

Chaque jour pendant l'été, le service culture de franceinfo vous fait partager ses coups de cœur. Aujourd'hui, il s'agit de l'exposition consacrée à John Howe, près de Brest dans le Finistère.
Article rédigé par franceinfo, Anne Chépeau
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min
L’exposition "Sur les traces de Tolkien et de l’imaginaire médiéval" est à voir à Landerneau en Bretagne au Fond Hélène et Edouard Leclerc jusqu’au 28 janvier 2024. (ANNE CHÉPEAU / RADIO FRANCE)

Vous connaissez certainement le travail de cet illustrateur canadien. John Howe a en effet collaboré avec Peter Jackson sur les trilogies cinématographiques Le Seigneur des anneaux et Le Hobbit
Avec 350 dessins et peintures, cette exposition au Hélène et Édouard Leclerc pour la culture pour la culture à Landerneau (Finistère) est la plus importante jamais consacrée à John Howe. Le dessinateur canadien installé en Suisse redécouvre ici son travail. "C'est une occasion pour moi de voir les dessins puisque je ne les vois pas d'habitude, car on ne les met pas au mur à la maison, explique John Howe. C'est aussi le moment privilégié à partager ça avec un public. Et je crois beaucoup à l'idée de venir voir des originaux."

>> De nouveaux films autour du "Seigneur des Anneaux" en préparation

L’adaptation au cinéma des œuvres de Tolkien lui a offert une visibilité mondiale. John Howe sait ce qu’il doit au célèbre écrivain britannique. "C'est un de ces magnifiques auteurs qui écrit en images et il a une capacité d'évoquer les images avec peu de mots, indique le dessinateur. Et le grand cadeau que nous font ces écrivains, c'est qu'ils ne décrivent pas dans le détail énormément de choses mais ils décrivent les sentiments des personnages face à une situation ou un lieu. Du coup, vous avez les coudées un peu plus franches. Ça laisse une certaine forme de liberté."

Pour l'illustrateur canadien John Howe, cette exposition est l'occasion de découvrir son travail exposé et de partager avec son public. (ANNE CHÉPEAU / RADIO FRANCE)

On découvre ici toute la richesse du travail du dessinateur. "C'est un panorama, une rétrospective sur son œuvre, explique Jean-Jacques Launier, un des commissaires de l’exposition. On connait beaucoup de choses puisque c'est un prolongement pictural de l'œuvre de Tolkien dans tout ce qui est le rapport au cinéma, donc beaucoup de ces œuvres nous sont familières. Mais on découvre aussi tout son imaginaire."

"C'est un artiste qui a une grande culture médiévale. Il a une immense bibliothèque, mais aussi un imaginaire personnel qui fait qu'il amène une vraie véracité et une authenticité dans le merveilleux."

Jean-Jacques Launier, un des commissaires de l’exposition

à franceinfo

Des illustration de John Howe. À gauche, Merlin, dans un des dessins inédits de la légende du Roi Arthur. À droite "Watchful peace"  - La paix vigilante - 1990. (ANNE CHÉPEAU / RADIO FRANCE)

Parmi les inédits, des encres et des aquarelles sur la légende du Roi Arthur. L’exposition est structurée par d’immenses panneaux reproduisant les images cultes de John Howe. "Cette porte fait plus de quatre mètres de haut et plus de six mètres de large, et elle est rétro éclairé par un boîtier lumineux, décrit Jean-Jacques Launier. L'original est aussi présenté. Il fait 90 cm et c'est assez génial de pouvoir avoir un original et l'avoir agrandi à ce point-là pour se rendre compte de la minutie et de la qualité de la lumière, quelle que soit la taille de reproduction." John Howe confirme avec cette exposition son extraordinaire talent d’artiste. Ses œuvres qu’il ne vend pas auraient toute leur place dans les musées.


L’exposition Sur les traces de Tolkien et de l’imaginaire médiéval est à voir à Landerneau en Bretagne au Fond Hélène et Edouard Leclerc jusqu’au 28 janvier 2024.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.