Ils ont fait l'actu, France info

Ils ont fait l'actu. Que devient François Hollande, ancien président de la République et écrivain ?

Le 11 avril 2018, près d'un an après son départ de l'Elysée, François Hollande publie "Les leçons du pouvoir" aux éditions Stock, dans lequel il revendique le bilan de son quinquennat. En dédicace partout en France, il s'étonne de l'engouement suscité par sa venue dans les librairies.

L\'ancien président de la République, François Hollande en séance de dédicaces au \"Hall du livre\" à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 26 juin 2018.
L'ancien président de la République, François Hollande en séance de dédicaces au "Hall du livre" à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 26 juin 2018. (MAXPPP)

Après trois mois de tournée dans les librairies hexagonales pour dédicacer son livre Les leçons du pouvoir, paru chez Stock, le bilan de François Hollande est impressionnant : 58 villes visitées dans 48 départements, plus de 20 000 personnes rencontrées lors de très longues séances de dédicaces, par exemple plus de huit heures dans une librairie de Saint-Brieuc. Le tirage initial a été doublé, pour atteindre les 140 000 exemplaires.

Plus de 100 000 exemplaires déjà vendus

Le livre de l'ancien chef de l'Etat a dû être réimprimé à plusieurs reprises et quatre mois après sa sortie, plus de 100 000 exemplaires ont déjà été vendus. Un succès qui étonne jusqu'à François Hollande lui-même : "Toutes ces files d'attente pour avoir une dédicace, c'était vraiment inimaginable. Inimaginable pour les libraires qui n'avaient jamais vu ça. Inimaginable pour la maison d'édition et inimaginable pour moi. D'avoir des personnes qui attendent quatre heures, cinq heures parce que c'est une rencontre assez inouïe que j'ai avec les Français. J'ai tenu dans toute la France de nombreuses réunions mais je n'avais eu cet entretien personnel avec peut-être 15 000 personnes. C'est énorme."

François Hollande confie que le contact avec les Français est plus simple maintenant qu'il est ex-chef d'Etat :

J'ai coutume de dire quand on est candidat et pas encore président, on est espéré. Quant on est ancien président, on est regretté. Le problème, c'est pendant

François Hollande

sur franceinfo

François Hollande avoue : "Je n'aurais jamais pu faire cet exercice comme chef de l'Etat, pour des raisons de sécutité, pour des raisons de protocole, pour des raisons de disponibilité. Aujourd'hui, je peux rendre ce que les Français m'ont donné, c'est à dire leur confiance." L'ancien président de la République dit ne pas se mettre en conccurence avec son ex-compagne, Valérie Trierweiler, en terme de ventes de livres : "Je ne voulais pas du tout être dans ce registre là, c'était inaccessible." François Hollande dit qu'il a quelques contacts avec son successeur, Emmanuel Macron : "Dans les cérémonies, oui. En dehors des cérémonies, non. Je n'ai jamais pensé qu'il était souhaitable qu'un ancien Président vienne solliciter je ne sais quel entretien et Emmanuel Macron n'a pas non plus jugé que c'était nécessaire entre nous."

François Hollande pense-t-il à la prochaine élection présidentielle en 2022 ?

"Je ne suis candidat aujourd'hui à rien et je ne me place pas dans cette perspective et si j'ai aujourd'hui à dire ce qu'est mon état d'esprit, je me sens bien-sûr comme ancien président lié au destin de la France et à ce que notre pays doit faire et doit être uni pour le faire. Mais en même temps, je suis libre. Totalement libre pour dire ce que j'ai à dire", dit François Hollande.

Concernant sa liaison avec Julie Gayet : "Sortant de l'Elysée, je peux avoir une vie plus facile, plus simple, plus transparente, poursuit l'ancien président de la République. D'avoir à mes côtés Julie Gayet a été une douceur, une façon aussi d'être protégé qui m'a été précieuse." Quant à la question de savoir si François Hollande souhaite avoir une rue à son nom à Tulle, voici la réponse de l'interessé : "Le plus tard possible. On met plutôt des avenues et des boulevards voire des écoles à ceux qui ne sont plus de ce monde, donc je ne revendique rien, je ne demande rien et si cela se passe, ce sera après ma mort et je ne le saurai jamais."

L\'ancien président de la République, François Hollande en séance de dédicaces au \"Hall du livre\" à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 26 juin 2018.
L'ancien président de la République, François Hollande en séance de dédicaces au "Hall du livre" à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 26 juin 2018. (MAXPPP)