Ici comme ailleurs, France info

Le Japon en pleine crise de foie gras

Ce matin une bonne et une mauvaise nouvelle pour les producteurs de foie gras. En 2013, le secteur a bien résisté à la crise par contre au Japon le foie gras n'est plus le bienvenue dans une dizaine de milliers de supermarchés nippon.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Jusqu'à la semaine dernière, la chaine de supérette
japonaise "Family Mart" proposait à ses clients des formules spéciales
bento (plateau-repas) au foie gras.  Sous la pression des consommateurs,
les magasins ont fait marche arrière, après avoir reçu en l'espace
de quelques jours : 22 plaintes. 22 plaintes de consommateurs choqués par
la façon dont est préparée cette spécialité gastronomique française. Des
techniques qualifiées de " cruelles " selon les employés qui étaient
en charge de la préparation du foie gras.

Le "gavage", une technique de plus en plus contestée.

Interdite dans de nombreux pays d'Europe,
la pratique du "gavage" reste effective dans cinq d'entre eux. A commencer par la France, qui représente 73 % de la production
mondiale de foie gras (19 000 tonnes en 2011), suivie de la Hongrie,
la Bulgarie,
l'Espagne et la Belgique. Avant le Japon, une chaine de supermarché danoise avait retiré le foie gras de ses rayons, il y a deux semaines.

En France, les consommateurs s'interrogen t

Malgré les polémiques autour du bien-être de l'animal, les
ventes de foie gras ont augmenté de 3% en valeur  en 2013. C'est un produit de fête plébiscité
par les français. Mais lorsque l'on creuse, un tout  petit peu, le consommateur commence à porter
un regard assez critique sur la technique du gavage. A en croire ce sondage
Opinion Way : 29% des Français déclarent refuser d'en acheter pour des
raisons "éthiques" liées à la "souffrance des animaux".  Le consommateur français, plus averti, serait-il entrain de
faire une crise de foie gras ? Peut-être bien selon Brigitte de l'association "L 214 éthique et animaux"

 

 

 

 


 

 

 

(©)