Cet article date de plus de huit ans.

L'Espagne malade de l'alcool

écouter
Aussi curieux que cela puisse paraître, une étude révélait la semaine dernière que les Français consomment de moins en  moins d'alcool. Ils seraient 11% à en boire tous les jours, contre 14% il y a deux ans. Si les Français sont moins portés sur la bouteille, du côté de nos voisins européens, c'est autre chose. Et particulièrement en Espagne.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

L'Espagne se rend malade avec l'alcool. Selon le baromètre annuel d'Entreprise
et Prévention
, les Espagnols seraient bien au-dessus de la moyenne européenne.
Plus de 55% d'entre eux consommeraient une boisson alcoolisée à l'extérieur de
leur domicile.

Si l'on se
réfère  à cette étude, les français font
en moyenne 20 sorties par an. Les espagnols explosent les records. Ils font 48
sorties arrosées dans l'année. C'est plus que les Anglais qui sont à 33, et plus
que les Allemands et les Italiens.

"L'ivresse des jeunes", un problème de santé public

La jeunesse espagnole s'enivre d'alcool dans la rue, dans les espaces
publics. Le vendredi et samedi soir, elle s'adonne à la pratique de l'El
Bottelon
 : boire de l'alcool jusqu'à plus soif. Le phénomène s'est aggravé
puisque les jeunes se donnent désormais rendez-vous sur internet et se lançent des défis
(c'est la "neknomination" ). Un véritable problème de santé qui inquiète
les pouvoirs publics.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.