Cet article date de plus de huit ans.

Cancer féminin: une grande inégalité mondiale

écouter (10min)
Le cancer du sein augmente dans le monde. Mais les femmes bénéficient aujourd'hui de meilleurs suivis et traitements. Enfin, uniquement dans les pays riches.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

C'est un cri d'alarme que lance le Centre International de Recherche sur le Cancer... Dans son dernier rapport, l'organisation de l'OMS,  s'inquiète des inégalités importantes
concernant les cancers féminins.

Le diagnostique est clair : il y a plus
de cancers du sein détectés chez les femmes dans les pays riches que dans les
pays pauvres. Par contre ces dernières meurent davantage des suites de la
maladie.

Le Centre a comparé
deux régions du monde qui prouve cette tendance :

En Europe occidentale,  90 nouveaux cas de cancer du sein sont
détectés pour 100.000 femmes tandis qu'en Afrique de l'Ouest, ce sont 30
nouveaux cas pour 100.000 femmes. Toutefois le taux de mortalité est quasi-identique dans les deux régions

Les raisons d'une telle disparité

Selon les spécialistes du CIRC, les données révèlent que les progrès cliniques ne profitent pas
aux femmes issues des pays en voie de développement. La maladie est souvent
diagnostiquée trop tard. Selon le docteur Ferlay qui a mené l'enquête, ces
patientes se préoccupent moins de leur santé. 
Lorsqu'elles consultent, le cancer est souvent trop avancé et les
traitements ne sont souvent pas disponibles voir pas inefficaces.

C'est la même conclusion du Docteur Philippe-Jean Bousquet de l'Institut Nationale du Cancer

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.