Hyper revue de presse, France info

Tibhirine et l'affaire Audin : des courriers algériens pour François Hollande. Et "aïe !" à Houilles...

Deux affaires franco-algériennes à la Une avant le déplacement de François Hollande la semaine prochaine en Algérie : l'affaire des moines de Tibhirine et l'affaire Maurice Audin. Egalement au sommaire, la retraite du "patriarche" Chirac, et le débat qui agite des élus d'Houilles : faut-il changer le nom de la ville souvent brocardée par des jeux de mots douteux ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

 

Deux lettres adressées à François Hollande dans la presse : la première lettre à lire dans l'Humanité , elle est signée par la veuve de l'universitaire Maurice Audin. Il y a 55 ans, il disparaissait à Alger, trois semaines après son arrestation par des parachutistes français pendant la "bataille d'Alger". On était en 1957, il avait 25 ans, il était membre du Parti Communiste Algérien, et militant de la cause de l'indépendance algérienne.

Dans sa lettre à François Hollande, sa femme demande au Président que la vérité soit enfin reconnue : que "comme beaucoup d'autres Algériens, son mari a été atrocement torturé jusqu'à la mort par des militaires français, responsables de son assassinat, et qui ont ensuite prétendu qu'il s'était évadé pendant un transfert ". C'est ce que demande aussi l'Humanité avec son titre à la Une, "La vérité pour Maurice Audin".

La deuxième lettre est signée Patrick Baudouin, l'avocat des familles parties civiles dans l'affaire de l'assassinat des moines de Tibhirine il y a quinze ans en Algérie. Il demande au chef de l'Etat d'intervenir à l'occasion de sa visite la semaine prochaine en Algérie pour accélérer l'enquête du juge Trévidic.

La Croix rappelle les incohérences de ce dossier et les nombreux éléments qui font douter de la volonté de faire toute la vérité en France comme en Algérie. Dossier passionnant sur les multiples aspects de cette affaire à lire dans la Croix .

On s'intéresse aussi dans la presse à la retraite de Jacques Chirac : * M le Magazine du Monde* décrit dans une longue enquête "l'hiver du patriarche" qui vient de fêter en famille ses 80 ans, une famille où Bernadette Chirac se retrouve isolée face à un "clan" chiraquien qui a voté Hollande à la présidentielle.

A Houilles, faut-il changer le nom de la ville ? Un élu a fait savoir son ras-le-bol des blagues plus ou moins douteuses autour du nom d'Houilles... mais le maire d'Houilles préfère assumer avec humour et garder son Houilles. A lire dans le Figaro et sur metrofrance.com

 

 

 

 

 

(©)