Hyper revue de presse, France info

Sarko qui gagne, Sarko qui perd

_____________________

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 

Au sommaire : Sarko qui gagne, Sarko qui perd, on joue à qui perd gagne ou l'inverse ce matin dans la presse. Egalement au sommaire, des vidéos qui font scandale : des vidéos anti-sémites, elles auraient été filmées et postées de sa prison par Youssouf Fofana, condamné à perpétuité dans l'affaire du "gang des barbares".

En feuilletant la presse, toujours la chronique quotidienne de la présidentielle...

"Nous sommes des gens modestes"... petite devinette : qui a dit ça ? Réponse : Carla Bruni-Sarkozy... C'est sur lemonde.fr, Daniel Psenny était dans les coulisses de l'émission de France 2 hier soir où le président était accompagné de son épouse... Un Nicolas Sarkozy entouré de ses conseillers, comme un boxeur avant de monter sur le ring... Dans la loge, Carla Bruni-Sarkozy suit l'émission, elle écoute paraît-il d'une oreille distraite, c'est à propos d'une question sur la soirée du Fouquet's qu'elle s'agace et qu'elle lance : "nous sommes des gens modestes"... avant de demander à voix haute s'il arrive qu'on donne la parole à des journalistes de droite... Les journalites qui sont tous des Pinocchio ajoute Carla Bruni, en faisant le geste du nez qui s'allonge.

Les Pinocchio de la presse qui jouent encore ce matin au petit jeu des pronostics... Sarkozy a gagné... avec 50,3 pour cent des voix au deuxième tour. Ce n'est pas un sondage, dans l'Express c'est le résultat d'un modèle statistique de prévision électorale, Electionscope... Si l'Express donne ce chiffre, c'est que ce modèle n'en est pas à son coup d'essai, il avait déjà donné deux mois à l'avance les résultats exacts des trois dernières présidentielles françaises et de leurs équivalentes américaines... Un modèle qui prend en compte des données comme le taux de chômage et la popularité mesurée par les sondages.

Et les inventeurs de ce modèle sont catégoriques : contrairement à ce que disent les sondages aujourd'hui, le résultat sera serré, un 57-43 en faveur de la gauche est totalement exclu. Résultats dévoilés dans l'Express et détaillés dans l'Expansion à paraître fin mars.

Sarkozy vainqueur, selon ces prévisions ou selon cette boule de cristal dans l'Express, mais Sarkozy perdant selon ses proches... Selon le Parisien, les ténors de la majorité n'y croient plus... François Fillon, Alain Juppé et Jean-François Copé compris... Selon un poids-lourd du gouvernement cité dans le Parisien, on n'arrête pas d'expliquer que le halal est la préoccupation première des Français, mais franchement, dit-il, tout le monde s'en fout...

Et les élus se désolent des couacs à répétition dans la campagne de Nicolas Sarkozy, l'un d'entre eux cite Jacques Chirac pour résumer la situation : "les merdes volent toujours en escadrille"...

Le Parisien qui voit un signe de plus du défaitisme à droite dans le comportement des députés de l'UMP : hier, c'était la dernière séance des questions au gouvernement, avec des airs de cérémonie des adieux, avec tout un symbole des députés de la majorité qui se prenaient en photo comme pour emporter un dernier souvenir d'une Assemblée où ils sentent qu'ils ne sont pas prêts de revenir.

Commentaire de l'un d'entre eux dans le Parisien à propos des législatives : "ça va être une tuerie"... Il prévoit que seulement un tiers des 317 UMP sortants retrouveront leur siège fin juin.

Dans l'un des hauts lieux de la vie politique, à la buvette de l'Assemblée, les députés de droite ne font même plus semblant d'y croire selon le Parisien.

Ca irait tellement mal à droite que le socialiste Henri Emmanuelli, perfide pour tout le monde, demande aux journalistes de "faire ce qu'ils peuvent pour redonner du jus à la droite", c'est dire...

Et la lecture du Canard Enchaîné ne redonnera pas le moral à l'UMP, l'équipe de Sarko selon le Canard a "le moral dans les chaussettes", avec ce verdict sans appel dans le premier cercle du président selon le Canard qui a des oreilles partout : en résumé, "Sarko s'est planté, c'est foutu..."

Pas complètement selon le Figaro pour qui le Président a encore une semaine pour convaincre et quinze jours pour séduire... Avec un objectif pour faire échec aux pronostics des sondeurs : faire basculer la majorité silencieuse...

Mais pour Libération, ça n'est pas gagné, c'est même déjà perdu, derrière la "campagne chaotique" du candidat Sarkozy, une autre campagne se profile déjà pour une future ex-majorité qui est déjà dans l'après-Sarkozy.

Une affaire judiciaire qui revient à la Une, l'affaire du "gang des barbares"...

Youssouf Fofana, condamné à perpétuité en 2009 pour le meurtre d'Ilan Halimi, refait parler de lui. C'est ce matin le gros titre de l'est-éclair : "Fofana diffuse des vidéos antisémites depuis Clairvaux".
Il a réussi à poster une quinzaine de vidéos sur Internet, de sa cellule de la centrale de Clairvaux où il est incarcéré depuis un an.

Information reprise également sur lefigaro.fr. Une enquête est ouverte pour «apologie d'un acte de terrorisme» et «provocation à la discrimination raciale et religieuse».

«Je suis Fofana Youssouf, un jeune musulman avec des faiblesses d'origine africaine, de banlieue, célibataire…»: dans unesérie de vidéos surréalistes qui lui sont attribuées et qui auraient été filmées dans l'enceinte même de la centrale de Clairvaux, l'ex-chef du gang des «barbares» se met en scène et se revendique comme le «symbolique trophée de guerre des sionistes de New York».

Coiffé d'un keffieh, portant la barbe et des lunettes de soleil, le «cerveau» du groupe qui a kidnappé et torturé à mort Ilan Halimi en janvier 2006 pose devant un croquis laissant apparaitre les contours de l'Afrique au cœur de laquelle apparaît un poing fermé.

Faisant l'apologie «d'Al-Qaida et des combattants de la cause d'Allah», il apparaît selon lefigaro.fr  sur une quinzaine de vidéo postées sur Youtube en novembre dernier. La plus longue séquence, d'un peu plus de 5 minutes, avait déjà été visionnée plus de 1700 fois hier.

La justice a ordonné le retrait de ces vidéos d'Internet, et les enquêteurs cherchent à établir comment ces vidéos ont pu être tournés et diffusés sur le Web.

La chronique du médiateur de Radio France : Jérôme Bouvier répond aux questions des auditeurs à propos du traitement des questions religieuses, et notamment sur la polémique autour de la viande halal.

La chronique d'Anne-Elisabeth Lemoine : les tourments de Cold Play.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)