Hyper revue de presse, France info

La bataille de l'eau en Californie

L'Etat américain subit cette année encore une grave sécheresse qui contraint les agriculteurs à revoir leurs productions à la baisse.

(©)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les agriculteurs californiens doivent aujourd'hui faire des choix : abandonner certaines de leurs cultures, parce que les ressources en eau ne sont plus suffisantes. "Si la sécheresse continue, ça va être l'apocalypse ici" assène l'un de ces producteurs rencontrés par Le Monde.

La région, qui est l'un des vergers et greniers des Etats-Unis avec ses productions d'amande, de melons, de tomates, de coton, est alimentée en eau par les montagnes voisines de la Sierra Nevada et, en fonction d'un système mis en place il y a près d'un siècle, chaque fermier reçoit une part de la ressource. Mais cette année certains n'ont rien reçu, ou à peine quelques dixièmes de leur allocation habituelle.  D'où nécessité de multiplier les terres en jachère, en espérant des jours meilleurs. Selon des chiffres officiels, ce sont presque 10% des terres habituellement cultivées qui seront ainsi mises à l'écart cette année, avec comme conséquence un risque de flambée des prix agricoles et la menace de suppression de milliers d'emplois.

Batlam, l'agneau satanique : un agneau né avec des taches noires autour dex yeux est devenu la star des médias norvégiens, pour sa ressemblance avec les chanteurs de black Metal.

Amnesty Stories, le long format d'Amnesty International sur les contrôles aux frontières européennes.

(©)