Hyper revue de presse, France info

Indépendants ou pas, les médias ?

Revue de presse aujourd'hui signée Eric Chataignon

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Une vaste question, ce matin, à la une : l'indépendance des médias...

Et dans ce domaine, il y a toujours une certaine méfiance, comme le confirme ce sondage LH 2, publié par Libération... 62 % des Français estiment que les médias d'information sont dépendants du pouvoir politique... Une critique encore plus marquée depuis chez les sympathisants de gauche, depuis l'élection de Nicolas Sarkozy... Les sympathisants de droite, eux, trouvent que rien n'a changé... Libé dénonce le brouillage des pistes, les journalistes qui se sont mis au service de l'Elysée ou de Matignon, les rapports très proches entre le chef de l'Etat et les patrons des grands médias... Mais en termes de soumission, c'est plutot l'inverse qui se produit, comme le souligne Hubert Coudurier, dans le Télégramme... Jamais le pouvoir politique n'a été aussi dépendant de la communication, écrit mon confrère, au point que l'Elysée se transforme en agende de presse, saturant l'espace médiatique... C'est le despotisme de la transparence, analyse Jacques Camus, dans la République du Centre, qui dénonce l'hypocrisie qui entoure les rumeurs de séparation du couple Sarkozy... Et pour mon confrère, ce ne sont pas les médias qui sont responsable de cette situation, ce sont les lecteurs, qui demandent une info de transgression et qui se jettent sur les revue people...

Il n'est pas dans les pages people, mais Denis Gautier-Sauvagnac fait encore la une ce matin...

La tension est retombée d'un cran au Médef, écrit le Figaro Economie... Le président de l'UIMM, l'union des industries et des métiers de la métallurgie, se met en retrait.. Il ne représentera plus le patronat dans les négociations sur la modernisation du marché du travail... Il faut dire que DGS, comme on l'appelle, est au coeur d'une affaire de caisse noire... Des retraits suspects de plus de 20 millions d'euros... De nouvelles opérations de police sont prévues cette semaine, annonce le Parisien-Aujourd'hui en France... Quant à cette caisse noire, son existence est revendiquée par l'ancien patron de l'UIMM, Daniel Dewavrin, qui s'explique dans le Monde... Ce n'est pas de l'argent sale, dit-il, et les retraits n'ont rien d'occulte...
L'autre élément de cette enquête, qui ressemble à un puzzle, c'est d'ailleurs l'origine de l'argent... Selon les Echos, l'UIMM pioche dans plusieurs fonds de réserve, alimentés par les cotisations des entreprises... Notamment une caisse de solidarité, constituée après les évènements de mai 68, pour inciter les patrons à résister aux syndicats, en cas de conflit social... Une caisse qui contiendrait 160 millions d'euros...
Et pour clore le dossier, ce jugement désabusé d'un ancien dirigeant du patronat, cité par Libération : la seule surprise, dit-il, c'est que Denis Gautier-Sauvagnac se soit fait prendre aussi bêtement, la main dans le sac...

Et puis le rock mène à tout, même à l'apprentissage des langues...

Peut-être êtes vous de ceux qui ont appris l'anglais en écoutant les chansons des Beatles, mais tout cela c'est fini... Le nouveau phénomène, c'est Tokio Hotel... Un groupe de quatre ados, venus de l'ex-Allemagne de l'est... Ils sont en concert ce soir à Bercy... Les jeunes en rafolent, alors que les paroles des chansons sont en allemand... Du coup, raconte le Parisien, le phénomène fait le bonheur des profs d'allemand, dont la matière rebute généralement les collégiens, écrit le journal... Selon le Monde, qui consacre également un article à ce phénomène, les inscriptions en allemand ont augmenté de manière spectaculaire cette année, principalement motivés par Tokio Hotel...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)