Hyper revue de presse, France info

Douche froide pour le consommateur

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

AVEC D'ABORD UNE DOUCHE FROIDE PREVISIBLE pour le consommateur : c'est dans le Figaro...

Le Figaro qui prévient : pour l'automobiliste, les prix à la pompe vont s'envoler dans la foulée de la flambée des prix du pétrole.
L'autre mauvaise nouvelle pour le consommateur, c'est qu'à l'approche de l'hiver, le temps est venu de remplir les cuves de fuel domestique, ce qui explique pourquoi la hausse s'accélère davantage pour le gazoil que pour l'essence...
Une consolation relève quand même le Figaro, l'Euro fort par ailleurs accusé de tous les maux adoucit au moins l'impact de la hausse du baril.

Les nouvelles sont meilleures à la Une des Echos : l'économie française reste fortement créatrice d'emplois... Libération est moins optimiste : les créations d'emplois ont augmenté certes mais moins que prévu... Les Echos encore eux préfèrent souligner que le rythme des créations d'emplois est sans précédent depuis l'an 2000, ce sera quand même du baume au coeur de Christine Lagarde... D'ailleurs malgré les doutes du côté de l'OCDE et de Bruxelles, la ministre de l'Economie continue d'afficher son optimisme pour la croissance à la Une de Libération...

EGALEMENT DANS LA PRESSE DE CE MATIN, les projets de réforme du bac...

Vers une remise à plat du bac, c'est la Une du Figaro... Le ministre Xavier Darcos agacé par la suprématie de la filière S, scientifique, envisage la création d'un bac unique à options.-Le tabou de changer le bac serait-il levé se demande le Figaro, en tout cas le journal se charge de rappeler très charitablement à Xavier Darcos que tous les ministres qui se sont penchés sur la question se sont cassés les dents, par exemple quand il a été question du contrôle continu.
Dans la Croix, on passe le bac option latin bien sûr, avec le retour de l'ancienne messe, autorisée par le Vatican à partir d'aujourd'hui, retour discret... Car selon la Croix : l'ancienne messe ne fait pas recette, pas de raz de marée en faveur de l'ancien rite... contrairement à ce qu'espéraient les traditionnalistes.

Dans le Parisien ce matin, un Conseil : pour l'immobilier, c'est le moment d'acheter... mais attention de ne pas se laisser faire, il faut négocier... Le Parisien qui révèle aussi ce matin cette incroyable affaire d'erreur de procédure judiciaire... On en parlait il y a quelques minutes avec Elisabeth Guigou...
Condamné à 20 ans de prison pour le meurtre de deux jeunes femmes l'an dernier, il est pourtant libre depuis hier, Le Parisien raconte comment le jugement a été annulé, simplement parce qu'une greffière avait oublier de signer le procès-verbal des débats à l'audience.

UN COUP D'OEIL aussi sur la presse américaine...

La presse américaine sur internet fait évidemment déjà ses gros titres sur le discours de George Bush cette nuit : finalement il a donc choisi un retrait limité des troupes américaines en Irak...
Le New York Times titre sur l'une des petite phrases de Georges Bush : Les succès sur le terrain rendent possible le début de retrait, le Washington Post retient l'engagement de commencer le retrait des renforts envoyés en Irak au début de l'année... Ce n'est qu'un début de retrait : et pour USA Today, le président s'est acheté du temps en plus pour laisser sa marque en Irak.

Enfin retour en France : selon Libération le porte-parole de l'Elysée David Martinon a dû annuler son mariage prévu le 22 septembre à Arcachon pour cause de rassemblement antinucléaire et altermondialiste.
Les militants du réseau Sortir du Nucléaire avait prévu d'interpeller le président ou son épouse pour dénoncer ce qu'ils appellent le troc nucléaire entre Kadafi et Sarkozy.
Et justement Cécilia Sarkozy devait faire partie des témoins du mariage.
Avec sa future femme, David Martinon a préféré tout annuler pour éviter que le mariage tourne au face-à-face sous haute protection policière.

Conclusion des militants écologistes de Sortir du Nucléaire : c'est le premier effet collatéral de l'accord entre la France et la Libye pour la libération des infirmières bulgares.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)