Cet article date de plus de neuf ans.

Des crèmes pour les pieds pour lutter contre le Sida !

écouter (5min)
L'étonnante découverte a été faite par des chercheurs américains qui l'ont publié dans la revue PLOS One. Ils se sont rendus compte que deux pommades utilisées couramment pour lutter contre les mycoses bloquent le développement du VIH.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

En temps normal, quand votre corps subit une infection, il se met à fabriquer des anticorps ou des molécules toxiques qui provoquent la mort des cellules infectées. C'est le processus de guérison. Mais avec le VIH ce processus est bloqué, d'où le développement de la maladie. Les traitements actuels arrivent simplement à limiter ce développement, à le contenir en dessous des seuils dangereux. Principal écueil : dès que vous arrêter de prendre les médicaments, le virus reprend son activité donc ces traitements doivent être pris à vie. Or avec les deux pommades testées, non seulement les cellules malades sont éliminées mais les autres semblent définitivement protégées.
C'est donc une piste très prometteuse que ces chercheurs ont découvert en laboratoire. Il faut maintenant passer à des tests grandeur nature pour savoir si ce traitement antifongique est une vraie révolution. 

L'Histoire connectée du jeudi , avec Claire Leproust de CAPA

Noe sunacrisis, webdocumentaire sur la crise économique en Espagne, réalisé par Fabien Benoit et Julien Malassigné.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.