Cet article date de plus de neuf ans.

Campagne interactive et petit génie des maths.

écouter
Cannes 2012, festival du film "chiant"? Un député PS innove pour sa campagne législative. Italie : le séisme détruit la production de parmesan. Un petit génie des maths dépoussière Newton.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le palmarès du festival de Cannes fait couler beaucoup d'encre.
Tous vos journaux sont unanimes pour dire que ce palmarès ne fait pas l'unanimité. "Cannes sauvé par la palme" estime Libération, en évoquant 'Amour', le film de Michael Haneke rattrape selon le quotidien le palmarès décevant d'un festival en demi teinte.
Sur son site internet, Nice Matin est encore plus tranchant au moment d'ouvrir la boite à souvenirs de la quinzaine cannoise. C'était plutôt "le festival du film chiant avec une majorité de films longs, verbeux et ennuyeux".
"La palme de plomb est accordée à l'unanimité" à Post tenebras lux de Carlos Reygadas. Visiblement le journal n'a pas du tout apprécié de voir le Mexicain récompensé. Dans le Figaro, Eric Neuhoff résume la pensée des critiques ciné en parlant d'un Cannes 2012 en petite forme.

Un candidat socialiste innove sur internet

Christophe Caresche, député de la 18ème criconscription de Paris, a décidé de lancer un clip interactif sur son blog. Un peu sur le mode des livres dont vous êtes le héros, une petite animation apparait et vous propose de choisir la suite du scénario. La vidéo été réalisée par une société de production. Le projet aurait coûté 13.000 euros selon le Figaro pour 14 scénettes qui combinent message politique et présentation ludique. Vous croiserez par exemple un faux François Hollande, ou des références au monde des jeux vidéo. Un clip qui réinvente la communication politique.

Les journalistes : plus Twitter que Facebook.

L'Observatoire du webjournalisme publie une enquête sur l'utilisation des réseaux sociaux par les journaliste.
Son responsable, Arnaud Mercier, Professeur d'information et communication à l'université de Lorraine, est invité de l'hyper revue de presse.

En Italie, le séisme dans la région de Modène plombe les producteurs de parmesan.

La province de l'Emilie-Romagne est la plus touchée par le tremblement de terre du 20 mai dernier. En quelques secondes, la secousse a anéanti des années de travail dans les fromageries. Les meules de Parmigiano, fierté de la gastronomie locale, n'ont pas résisté. Il suffit pour s'en convaincre de regarder la photo qui illustre l'article du Parisien/Aujourd'hui-en-France : les étagères qui servent à l'affinage n'ont pas résisté. Les meules sont éventrées, broyées. Certaines étaient là depuis plus de deux ans. La FNSEA italienne estime la perte à 250 millions d'euros pour les fromageries de la région, dans un contexte d'austérité budgétaire déjà très difficile à vivre pour les agriculteurs.

Un adolescent dame le pion à Newton.

Un petit génié allemand de 16 ans vient de trouver la solution à un problème mathématique posé il y a 300 ans par le père de la loi de la gravitation. Isaac Newton avait formulé un problème relatif à la circulation des projectiles dans l'air. Jusqu'ici, rappelle le journal belge Le Soir, les mathématiciens du monde entier n'avaient pu y répondre que partiellement.
Le surdoué s'appelle Shourrya Ray. Il cultive sa bosse des maths depuis l'âge de six ans, quand sa famille habitait encore en Inde. Sa prouesse lui a permis d'obtenir une bourse de recherche. Et il ne s'est pas arrêté là : le petit Newton moderne a déjà résolu un second problème réputé insoluble.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.