Cet article date de plus de cinq ans.

Le bridge, un jeu de l'esprit et de partage

écouter (5min)
Le bridge se définit comme un sport de l'esprit. Cette pratique est vivement conseillée pour tous (seniors et juniors). Elle apprend la concentration, l'analyse, la communication et la mémorisation.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le Bridge, un jeu de l'esprit et de partage © Fotolia)

■ 2.500.000 bridgeurs en France

La passion du bridge et le plaisir de jouer se transmettent souvent au sein même de la famille. Les parents ou grands-parents donnent régulièrement aux plus jeunes l'envie de s'y mettre. Avec le développement du bridge scolaire et du bridge « jeunes », la transmission peut aussi prendre le chemin inverse avec, cette fois, les champions en herbe qui amènent leurs ainés à les suivre dans la pratique du bridge.

Le bridge s'inscrit dans la politique de lutte contre l'innumérisme qui préconise l'usage des jeux pour apprendre. Il permet aux élèves, dès le CM1, de développer, de manière ludique, des qualités de concentration, d'analyse, d'autonomie, d'initiative et de mémorisation. Il aide également au développement social de l'enfant en étant le seul sport de l'esprit à se pratiquer avec un partenaire.

 

Bridge : deux françaises numéros une et deux mondiales

Avec leur 3e titre mondial gagné à Chennai (Inde) mi-octobre, Sylvie Willard et Bénédicte Cronier viennent de se hisser aux 1er et 2e rangs du classement mondial des bridgeuses. Une performance inédite pour la France et une consécration pour ces deux professionnelles de bridge, partenaires à la table depuis plus de 20 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers franceinfo seniors

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.