franceinfo seniors, France info

"Assystel" décomplexe la téléassistance

Comment intégrer la téléassistance dans nos vies sans la considérer comme intrusive ? C'est la réflexion que mène l'entreprise Française ASSYSTEL en créant "Framboise", un bijou connecté, et maintenant la "Mamy Box", qui sait se faire petite mais efficace.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Assystel est un acteur historique sur le marché français de la téléassistance.

Implantée dans les Ardennes et en Essonne, c'est l'une des rares entreprises à maitriser toutes les étapes de son métier :

Conception, fabrication, commercialisation et mise en service du matériel, réception des appels 365 jours par an et 24h/24. A la présidence de l'entreprise, Jean-Paul PETIT et à la Direction Générale, Alexis ROCHE, un jeune homme de 30 ans.
Leur usine de fabrication est située à Signy-le-Petit (08) dans les Ardennes. Il s'agit donc de produit 100% français. Actualité :  Depuis le 1er janvier 2014, Assystel est devenu partenaire du Club Avantages GMF accessible à tous les sociétaires de la GMF. Assystel en chiffres :   Une centaine de collaborateurs en France métropolitaine et en Guadeloupe, Guyane et Martinique.20.000 abonnés en France Métropolitaine3.000 installations par an5.000 chutes traitées par an.
Beaucoup moins médiatisés que les accidents de la route, les accidents domestiques, avec 20.000 morts par an en France, tuent pourtant cinq fois plus . C'est la première cause de mortalité accidentelle. Si on ajoute les cas non mortels, cela fait 11 millions de victimes, dont près de cinq millions se retrouvent aux urgences.

 

"Ces accidents frappent surtout deux catégories de personnes : les moins de 5 ans et les plus de 65 ans ".

Les accidents les plus fréquents sont : la chute, l'intoxication (médicamenteuse ou de petits objets), la suffocation et la noyade. "Les brûlures ne sont pas les accidents les plus mortels, mais elles laissent des séquelles esthétiques ".

Vient de sortir également la Mamy Box destinée à tous.

 

 

(©)