France Info - Revue XXI, France info

Lancez-vous pour la deuxième édition du Prix du reportage France Info - XXI !

Présenté aujourd'hui par Marie Bernadeau. France Info et la revue XXI lancent la deuxième édition de leur prix du reportage. Véritable coup de pouce aux jeunes reporters, ce prix récompense chaque année des reportages encore non publiés ou non diffusés, réalisés par de jeunes journalistes de moins de 30 ans. Nous en parlons avec Patrick de Saint-Exupéry, directeur de la revue XXI.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

C'est un prix d'excellence ouvert sur la francophonie et la jeunesse.
Il récompense l'audace, le regard, la curiosité. Une seule règle :
l'exactitude des faits.

Le prix est remis dans deux catégories :

Reportage multimédia (décerné par France Info) : durée maximum de 10 minutes.Reportage écrit, photo ou BD (décerné par la revue XXI) : 3 à 30
feuillets de 1.500 signes, ou 20 photos, ou 10 à 30 planches. Le
prix est doté de 3.000 euros, pour chacune des catégories. Les lauréats
verront leurs reportages publiés sur les sites internet de France Info
(www.franceinfo.fr) et de la revue XXI (www.revue21.fr).
Pour
participer, il faut avoir moins de 30 ans (au 15 septembre 2012, date
limite d'envoi des reportages). Les reportages devront être en français.
Un seul envoi par personne :

par courrier à : Prix du reportage France Info - XXI, 27 rue Jacob, 75 006 Parispar mail à : prix@rollinpublications.fr Les prix seront décernés le 19 octobre 2012, par un jury composé de sept personnes :

Jean-Christophe Rufin, de l'Académie FrançaiseBernard Pivot, de l'académie GoncourtJean-Claude Guillebaud, écrivain et éditeurMarion Quillard, journaliste à XXI et 6 MoisFrançois Reynaud, libraire à Romans sur IsèrePierre-Marie Christin, directeur de France InfoPatrick de Saint-Exupéry, rédacteur en chef de XXI Pour sa première édition, en 2011, le prix avait été remporté par Mélanie Challe, photographe, Sonia Ghezali,
journaliste, et Rémi Hansen, webdesign pour le web-reportage Hakim, un autre
visage
et Sacha Bollet pour son reportage écrit Des oeufs sous la
cendre
.

 

 

(©)