France Info numérique, France info

Grâce à Facebook, un trisomique reçoit 20.000 cartes postales pour ses 30 ans

Il y a trois semaines, Lucien et Jacqueline Parisseaux adressent un message à leur petit cercle d'amis sur Facebook en prévision de l'anniversaire de leur fils. Sans prévoir l'effet boule de neige

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

Les cartes postales, conservées pour l'instant dans de grands sacs, viennent du Nord-Pas-de-Calais mais aussi du Sri Lanka, du Canada, de Singapour et même de Dubaï. Un tour du monde en papier que reçoit chaque matin Manuel Parisseaux, un Calaisien trisomique qui fêtera ses 30 ans le 22 novembre.

Plus de 20.000 cadeaux avant l'heure grâce à un message laissé début novembre par ses parents sur leurs pages Facebook respectives. "Je lui ai toujours dit que je fêterai ses trente ans en grande pompe" , explique sa mère Jacqueline Parisseaux, interrogée par France Info.

Bien qu'ils n'aient que très peu d'amis, les partages se multiplient. Jusqu'à 120.000. Effet boule de neige garanti grâce à l'appui aussi de quelques blogs qui parlent de l'initiative. Eux-mêmes ont du mal à expliquer les raisons d'un tel succès. "Est-ce le sourire de Manu? Je ne comprends pas pourquoi cet élan de générosité, cette chaîne de générosité. Je ne sais pas. Est-ce que c'est parce que l'on a parlé des handicapés cette semaine? ", s'interroge Jacqueline Parisseaux qui ajoute qu'un certain nombre de cartes comporte les traditionnels voeux d'anniversaire avec des témoignages sur d'autres handicaps.

Le centre de tri postal du quartier s'est même organisé, raconte-t-elle. Chaque matin, une livraison spéciale est effectuée pour la famille. Et le plus étonnant, précise-t-elle, Manuel aime certes les cartes postales reçues, dont il n'a lu encore qu'un dixième avec ses parents, mais ce qu'il préfère, "c'est d'aller voir si il y a du courrier pour lui".

(© Maxppp)