franceinfo junior, France info

franceinfo junior. C'était qui Nelson Mandela ?

Il y a 30 ans, Nelson Mandela était libéré en Afrique du Sud, après 27 ans de prison. Pour expliquer son histoire aux enfants : Gilles Teulié, professeur de civilisation britannique et du Commonwealth à l'université d'Aix-en-Provence et auteur du livre L'histoire de l'Afrique du Sud (Ed. Tallandier).

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Nelson Mandela avec sa femme Winnie le 11 février 1990, à sa sortie de prison près de Paarl (Afrique du Sud)
Nelson Mandela avec sa femme Winnie le 11 février 1990, à sa sortie de prison près de Paarl (Afrique du Sud) (ALEXANDER JOE / AFP)

C'était il y a 30 ans : le 11 février 1990, Nelson Mandela était libéré après 27 ans passés en prison. Pour en parler ce mardi dans franceinfo junior, l'émission accueille des élèves de CE2-CM1 de l'école du Parc de Saintry-sur-Seine dans l'Essonne. Ils interviewent Gilles Teulié, professeur de civilisation britannique et du Commonwealth à l'université d'Aix-en-Provence et auteur du livre L'histoire de l'Afrique du Sud (Ed. Tallandier).

"Comment Nelson Mandela est sorti de prison ?" demande d'abord Lylia au micro de franceinfo junior. Gilles Teulié retrace et explique aux enfants : "Nelson Mandela a passé 27 ans en prison parce qu'il a lutté contre cette injustice que les blancs avaient mis en place, qui soumettaient les noirs et les empêchaient d'avoir des droits." Un système qui portait le nom d'apartheid, "qui est la domination des blancs sur les noirs". Un système qui s'est "terminé et donc il a pu sortir de prison et ensuite être élu président de l'Afrique du Sud." Pourquoi l'apartheid a existé ? Est-ce que Nelson Mandela a retrouvé sa famille après la prison ? Sur cette page, réécoutez en entier l'émission franceinfo junior consacrée à la vie de Nelson Mandela et à l'Afrique du Sud.

Nelson Mandela avec sa femme Winnie le 11 février 1990, à sa sortie de prison près de Paarl (Afrique du Sud)
Nelson Mandela avec sa femme Winnie le 11 février 1990, à sa sortie de prison près de Paarl (Afrique du Sud) (ALEXANDER JOE / AFP)