franceinfo golf, France info

franceinfo golf. Objectif + 2%

Après le succès de la Ryder Cup, la fédération française de golf a fixé en ce début d'année ses objectifs pour 2019. Le développement de la discipline reste la grande priorité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le succès de la Ryder Cup à Saint quentin en Yvelines. Septembre 2018
Le succès de la Ryder Cup à Saint quentin en Yvelines. Septembre 2018 (Fabrice Rigobert Radio France)

Il faut être lucide, le grand boom censé accompagner la Ryder Cup remportée en septembre par l'Europe au détriment des Etats-Unis sur les fairways du golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines dans une ambiance mémorable, n'a pas eu lieu, malgré le succès médiatique incontesté de l'événement en terme d'exposition, et la fréquentation touristique en forte hausse pour le secteur golfique.

10% de licences en plus en janvier

Le nombre de licenciés en France a augmenté de moins d'un pour cent en 2018, pour s'établir à 412 727. Ce début d'année est toutefois intéressant, souligne Olivier Denis Massé, en charge du marketing et de la communication à la FFgolf.

Oilivier Denis-Massé en charge du marketing et de la communication à la fédération française de golf
Oilivier Denis-Massé en charge du marketing et de la communication à la fédération française de golf (Fabrice Rigobert Radio France)

"Tous les clubs formateurs de golfeurs nous ont fait part d'un fort frémissement et d'une affluence de nouveaux golfeurs, on a des chiffres de croissance de licence qui sont assez intéressants, on est quasiment à 10% de licences en plus en janvier par rapport aux chiffres de l'année dernière. On a aussi pu constater que de nombreux golfeurs qui avaient pu délaisser la discipline, sont revenus dans les clubs. On constate un taux de reprise de licence d'anciens licenciés qui est assez intéressant."

La fédération espère cette année une augmentation de 2% du nombre de ses licenciés. Pour l'atteindre, ce qui a bien fonctionné sur le dernier exercice va être reconduit.

45 000 enfants initiés

Christophe Muniésa Directeur technique national et directeur général de la FFGolf
Christophe Muniésa Directeur technique national et directeur général de la FFGolf (Fabrice Rigobert Radio France)

"On veut aller à la rencontre de potentiels de nouveaux golfeurs dans les villes, en y implantant un petit barnum, précise Christophe Muniésa, directeur exécutif de la fédération française de Golf, en connectant les golfs de notre réseau, on a 732 golfs en France, pour que les gens puissent découvrir la pratique sur des animations de centre-ville, et aller ensuite dans les clubs pour des animations gratuites.

Deuxièmement, on veut continuer à déployer "mon carnet golf", qui permet de découvrir le golf et de traduire des contenus golfiques dans l'enseignement académique, sur les sciences-physiques ou l'anglais. Sur la période 2012-2018, on a pu initier 45 000 enfants de CM1-CM2. On veut continuer de le développer avec la perspective des JO de Paris 2024."

Autre axe : la poursuite de la création de petites structures partout en France

Sur le plan sportif, l'émergence d'un grand joueur qui pourrait servir de locomotive se fait toujours attendre, même si l'on constate que la Suède et l'Espagne ont perdu des licenciés malgré la présence de joueurs de premier plan dans leurs rangs.

Le succès de la Ryder Cup à Saint quentin en Yvelines. Septembre 2018
Le succès de la Ryder Cup à Saint quentin en Yvelines. Septembre 2018 (Fabrice Rigobert Radio France)