Cet article date de plus de dix ans.

Une comédie et un film noir

écouter
"Le prénom", une comédie légère pas forcément digeste et "Tyrannosaur" un film noir avec une pointe d'espoir.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Le prénom d’Alexandre de La Patellière, Matthieu Delaporte est l’adaptation de la pièce de théâtre à succès éponyme. Même si les répliques
fusent et les personnages sont assez caricaturaux, le film a du mal à passer du
théâtre au cinéma. Certes la mécanique fonctionne, mais elle est trop visible.

Synopsis : Vincent, la quarantaine triomphante, va être
père pour la première fois. Invité à dîner chez Élisabeth et Pierre, sa sœur et
son beau-frère, il y retrouve Claude, un ami d’enfance.

En attendant l’arrivée d’Anna, sa jeune épouse éternellement en retard, on le
presse de questions sur sa future paternité dans la bonne humeur générale...
Mais quand on demande à Vincent s’il a déjà choisi un prénom pour l’enfant à
naître, sa réponse plonge la famille dans le chaos.

Tyrannosaur de Paddy Considine est un film très noir qui peut
laisser le spectateur hébété. Pourtant, le réalisateur propose une lueur d’espoir,
un étroit chemin vers l’apaisement avec une réelle subtilité.

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans

Dans un quartier populaire de Glasgow, Joseph est en proie à de violents
tourments à la suite de la disparition de sa femme. Un jour, il rencontre
Hannah. Très croyante, elle tente de réconforter cet être sauvage.

Mais derrière son apparente sérénité se cache un lourd fardeau : elle a sans
doute autant besoin de lui, que lui d’elle.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.