Cet article date de plus de quatre ans.

Français du monde. Bienvenue dans l'année du coq !

écouter (3min)

Le nouvel An chinois, c'est ce week-end ! L'événement est célébré à travers la planète entière, en particulier en Asie. Reportage à Hong Kong.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Véronique Brunet à Hong Kong " On a beaucoup de nature et 1 000 km de sentiers pédestres parfaitement balisés et entretenus. " (Photo Emmanuel Langlois)

Du rouge pour les décorations en papier et en carton

Du orange pour les arbres à clémentines et du rose pour les fleurs des branches de pêchers. Les trois couleurs du nouvel An chinois, ce week-end, la plus grosse fête de l'année à Hong Kong. L'équivalent de notre Noël.

En ville, on se presse dans les magasins. A la campagne, on se retrouve autour d'un repas. Nous sommes à Lai Chi Wo, petit village à la frontière avec la Chine continentale. Véronique Brunet, Française de Hong Kong, raconte : "Vous avez vu, il y a déjà eu plein de pétards et de confettis. Les gens ont commencé la fête. Le plat du Nouvel an, c'est le "Poon choi", une grosse gamelle dans laquelle on met la viande, le poisson, les crevettes, les légumes. Il faut que ce soit bien frais. On fait tout cuire ensemble et après on partage."

Le village de Lai Chi Wo, dans les Nouveaux territoires, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, idéal pour une halte en randonnée. (Photo Emmanuel Langlois)

En ville, c'est différent

Les appartements sont petits et sans jardin, alors on décore son intérieur. Beaucoup repartent dans leur famille, dans la campagne. En train, en avion, en voiture, le Nouvel an chinois, c'est le plus gros déplacement de population sur la planète.

Nous voici maintenant à Victoria Park, le plus grand marché aux fleurs de Hong Kong. Law Wingning, alias Koko, guide, détaille : "On vient acheter des fleurs de pêcher, pour les amoureux qui cherchent leur moitié, et pour les hommes d'affaires qui veulent la prospérité, et des clémentines, pour les familles, pour bien commencer l'année. C'est parfait parce que c'est rond !"

Un stand de branches et de fleurs de pêchers au marché de Victoria Park, le plus grand marché aux fleurs de Hong Kong  (Photo Emmanuel Langlois)

1 000 kilomètres de sentiers balisés

Mariée à un Chinois de Hong Kong, Véronique Brunet vit depuis 33 ans dans l'ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997. Elle a la chance d'habiter une maison avec jardin. Guide, elle accompagne ses clients sur les centaines de kilomètres de sentiers balisés qui sillonnent la forêt.

Car non, Hong Kong ce n'est pas qu'une forêt de gratte-ciels encerclant la baie, ou qu'un port pour les containers du monde entier en transit. "Les gens ne le savent pas, raconte la Française, mais sur 1 104 km², on a un quart urbanisé et sur les 3/4 restants, il n'y a que de la nature. On a développé Hong Kong par poldérisation. On n'a pas touché aux montagnes et comme on en a huit, et 21 parcs, on a beaucoup de nature et 1 000 km de sentiers pédestres." 

Buffles et vaches en liberté en randonnée autour du village de Lai Chi wo dans les Nouveaux territoires. (Photo Emmanuel Langlois)

On croise aussi des buffles et des vaches, placides, en liberté

"Lorsque les fermiers ont découvert que leurs terres valaient plus cher s'ils construisaient dessus plutôt que de cultiver, ils ont abandonné toutes les cultures et le gouvernement a accepté que le bétail soit lâché dans la nature." 

Hong Kong destination nature, qui l'eût cru ? Ce jour-là, la randonnée avec Véronique faisait une bonne dizaine de kilomètres. Avec au détour d'un sous-bois, la vision surréaliste, entre les arbres, des immeubles d'habitation à plusieurs dizaines d'étages de Yantian, la ville chinoise d'en face. La frontière passe juste à côté.

Lui écrire

Aller plus loin

Aller à Hong Kong avec l'Office du tourisme de Hong Kong

Randonnées à Hong Kong avec Forceten, l'agence de Véronique Brunet

Le salon Cathay Pacific à l'aéroport de Hong Kong (Photo DR)

Aller à Hong Kong avec Cathay Pacific, la compagnie aérienne nationale hongkongaise

Séjourner à Hong Kong à l'hôtel Stage, en plein coeur du quartier animé de Kowloon 

Séjourner à Hong Kong au Four Seasons

Boutique aux couleurs du Nouvel an chinois: du rouge, du rouge, du rouge !... à Hong Kong (Photo Emmanuel Langlois)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.