Simone Veil, cinquième femme à entrer au Panthéon

Simone Veil reposera auprès de son époux, aux côtés des grands hommes de la République, elle y rejoindra aussi quatre autres femmes.

Voir la vidéo
FRANCE 3

"Aux grandes femmes la patrie reconnaissante." En cinq jours, 350 000 personnes ont signé la pétition en faveur de Simone Veil. "Je l'ai signée parce que je trouve qu'il y a plein de grands hommes dedans et là c'est une grande femme qui est peut-être plus grande que les hommes à l'intérieur et elle le mérite", explique une femme à l'entrée du Panthéon. Il y a dix ans au Panthéon, Simone Veil rendait hommage aux Justes de France qui avaient sauvé des juifs pendant la guerre.

Un choix politique

Quelques années plus tôt, elle déplorait l'absence de femmes au Panthéon. "Qu'il n'y ait aucune femme, au Panthéon c'est nier ce que dans le passé les femmes ont apporté à la patrie. Mais c'est presque aussi nier ce que la femme apporte aujourd'hui à notre pays", expliquait-elle. La première fut Sophie Berthelot dès 1907, mais en tant qu'épouse de son mari, chimiste. Puis Marie Curie, et enfin deux résistantes Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion. Aujourd'hui le choix du président est éminemment politique. Avec son défunt mari Antoine Veil, ce sera la première fois qu'un homme entrera en tant qu'époux dans le temple de la République.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Simone Veil reposera auprès de son époux, aux côtés des grands hommes de la République, elle y rejoindra aussi quatre autres femmes.
Simone Veil reposera auprès de son époux, aux côtés des grands hommes de la République, elle y rejoindra aussi quatre autres femmes. (FRANCE 3)