Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... l'écologie politique en France

Après François de Rugy, le président du groupe écologiste au Sénat, Jean-Vincent Placé, a annoncé ce matin son départ d'Europe Ecologie-Les Verts. EELV est en pleine crise. Et c est un peu un résumé de l'histoire de l'écologie politique en France.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'écologie politique en France est née avec la candidature à la présidentielle de René Dumont en 1974.   Il faudra ensuite une petite dizaine d’années pour que les différentes associations et mouvements écologistes créent un véritable parti avec déjà un débat sur le programme politique des Verts : doit-il se limiter aux seules questions environnementales ou au contraire englober toutes les questions économiques ou sociétales.

Les Verts naissent donc en 1984 plutôt ancrés à gauche mais avec déjà de sérieuses tempêtes internes sur le positionnement et les alliances potentielles.

Mais ensuite Antoine Waecheter s'impose à la tête des Verts avec lui une ligne "Ni droite ni gauche".

Les verts sont ensuite concurrencés par Génération Ecologie de Brice Lalonde ?

Brice Lalonde qui avait été candidat à la présidentielle de 81. Dix ans plus tard parmi les membres fondateurs de Génération on trouve Haroun Tazieff, Jean-Louis Borloo, Noël Mamère. On dit que cette concurrence plaisait beaucoup à François Mitterrand qui voyait ainsi le mouvement écologiste se diviser.

Finalement en 93 aux législatives. Génération Écologie et les Verts présentent des candidats communs. C’est plutôt une réussite. Mais rapidement Brice Lalonde retourne dans son coin.

Les Verts eux quittent la stratégie du "Ni droite ni gauche" pour s'allier au PS. A partir de 1997, il participe au gouvernement de Lionel Jospin. Mais là encore rien sur le fond n'a été véritablement réglé.

Viennent ensuite les années 2000 et la création d’Europe Ecologie les Verts

En 2009, la formation de la liste Europe Ecologie s'ouvre à la société civile. Sous l'impulsion de Daniel Cohn-Bendit et José Bové, le parti obtient 16%  aux européennes. C'est le meilleur score jamais réalisé par l’Ecologie Politique à une élection en France.

Un an plus tard,  Europe Ecologie et Les verts logiquement fusionnent. Certains disent que les anciens les militants historiques ont repris en main le mouvement écologique.

Ensuite Eva Joly est candidate à la présidentielle de 2012 à la suite d'une primaire face à Nicolas Hulot ou ont explosé au grand jour les tensions les clivages au sein du parti.

Europe Ecologie les verts finalement entre au gouvernement après la présidentielle. Pas pour longtemps. Cécile Duflot et Pascal Canfin démissionnent avec fracas  en 2014. Et  comme par magie réapparait ce débat très vif sur l'opportunité ou pas de participer au gouvernement. 

Avec en toile de fond toujours la même question : L’Ecologie Politique est-elle mieux défendu dans ou en dehors d'une alliance gouvernementale et éventuellement  laquelle ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)