Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous ... l'ambassade US à Paris

En pleine affaire d’écoutes américaines sur trois présidents français, France Info s’intéresse à l’ambassade américaine à Paris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(L'entrée de l'ambassade des Etats-Unis à Paris©MAXPPP)

L'ambassade des Etats-Unis se trouve au coin nord-ouest de la place de la Concorde, juste en face de l'hôtel de Crillon. Entre ce palace et l'ambassade, il y a la rue Boissy d’Anglas, qui est fermée à la circulation depuis les attentats du 11 septembre 2001 pour raison de sécurité. L'ambassade américaine se trouve aussi à 300 mètres à vol d'oiseau du Palais de l'Elysée.

Sécurité

Le bâtiment est protégé par les forces de l'ordre françaises qui se trouvent devant les grilles de l'ambassade. Derrière les grilles, en territoire américain, il y a une grosse guérite, avec à l’intérieur, un soldat des Marines. Les Marines, corps d'élite de l'US Army, sont là pour assurer la sécurité de l’ambassade. A l'intérieur du bâtiment, les téléphones mobiles, les IPod ou les ordinateurs portables ne sont pas acceptés.

Rôle

L'ambassade représente les Etats-Unis et son gouvernement en France. C'est aussi là qu'on obtient des visas. Le rôle de l'ambassade est encore d'assister les ressortissants américains sur le territoire français. Et puis l'ambassade américaine, comme toutes les autres, elle informe son gouvernement de tout ce qui se passe en France.

Espionnage  

La frontière entre information et espionnage est mince. C'est connu, les ambassades abritent des services d'intelligence, en clair des espions.

 

Hier, le journal Libération révélait que le dernier étage de l'ambassade américaine abritait une station d'écoute de télécommunications pour la NSA et la CIA. Elle est recouverte d'une bâche sur laquelle des fenêtres ont été peintes en trompe l'œil. Etant donné que cette station se trouve en territoire américain, les autorités françaises ne peuvent pas faire quelque chose.

Une femme à l’ambassade

L'ambassadrice Jane Hartley, 65 ans, est en place depuis moins d'un an après avoir été nommée par Barack Obama. Elle a commencé sa carrière publique comme conseillère à la Maison Blanche du temps de Jimmy Carter. Elle a aussi travaillé dans le privé, notamment dans des médias, comme CBS ou MCA.      

Récompense  

Jane Hartley n'est pas là par hasard. Le poste d'ambassadeur en France est un poste prestigieux, une récompense. Jane Hartley a certainement été récompensée pour son rôle dans le financement des campagnes électorales de Barack Obama.

Avant elle, Pamela Harriman dans les années 90 avait aussi été récompensée pour avoir levé des fonds en faveur de Bill Clinton.

Prestige

Quoi qu’il en soit, ces deux femmes ont eu des prédécesseurs prestigieux. Le premier ambassadeur américain en France, c'était Benjamin Franklin, l'inventeur du paratonnerre, mais surtout corédacteur de la déclaration d'indépendance des Etats-Unis. Son successeur sera Thomas Jefferson, qui deviendra ensuite le 3ème président des Etats-Unis. 

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

(L'entrée de l'ambassade des Etats-Unis à Paris©MAXPPP)