En direct du monde, France info

Trois millions de Chinois pourraient mourir du tabac en 2050

"Sans une action rapide contre le tabac en Chine, la mortalité prématurée triplera pour atteindre 3 millions de morts en 2050". Avertissement lancé par la revue médical The Lancet.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La Chine est le premier producteur mondial et la premier consommateur de tabac. © MaxPPP)

Cette étude britannique et chinoise vise principalement les moins de 20 ans. Les deux tiers des fumeurs actifs ont en effet commencé avant l’âge de 20 ans. De plus, il existe un facteur aggravant, en particulier en Chine: la pollution. A Pékin, le risque pour un fumeur actif de développer une maladie grave est douze fois et demi plus important que dans une atmopshère saine.

Côté prévention, des outils apparaissent pour mesurer la qualité de l’air à domicile: 100 dollars le petit appareil pour connaître son exposition aux taux de particules et de gaz nocifs dans chaque pièce de la maison. Mais il y a encore beaucoup à faire sur le terrain.

L’interdiction de fumer dans les lieux publics depuis le 1er juin s’applique le jour mais pas la nuit. Les vendeurs de cigarettes ambulants arrivent donc devant les terrasses pour fumeurs vers 19h. Les contraventions sont rarissimes et les espaces fumeurs se sont multipliés.

(La Chine est le premier producteur mondial et la premier consommateur de tabac. © MaxPPP)