En direct du monde, France info

En Suisse, un train ramène les voyageurs à la Belle Époque

Attraction touristique à part entière, le train Belle Époque propose à ses passagers un voyage dans les Alpes, autant qu'un voyage dans le temps.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Large fauteuil en tissu vert émeraude, plafond et mobilier en cerisier massif, dorures... Le train Belle Époque relie en un peu plus d'une heure la très chic ville de Montreux, au bord du lac Léman, à la non moins chic région de Gstaad. En Suisse, où le réseau ferré est considéré comme l'un des meilleurs d'Europe, certains trajets sont devenus des attractions touristiques à part entière. À bord du train Belle Époque, tous les wagons reproduisent le style des années 1930.

Des prix abordables

 l'origine du train Belle Époque, il y a le rêve de la Compagnie internationale des wagons-lits. L'entreprise franco-belge souhaite créer une sorte d'Orient-Express de montagne. Le train est lancé avant la crise des années 1930, et fonctionne pendant une année. Faute de clients, il sera ensuite supprimé... jusqu'à sa résurrection en 2005. Le Belle Époque rencontre aujourd'hui un franc succès auprès des touristes étrangers, comme des Suisses.

Le train Belle Époque, de la compagnie de chemin de fer Montreux Oberland bernois.
Le train Belle Époque, de la compagnie de chemin de fer Montreux Oberland bernois. (JEREMIE LANCHE / RADIO FRANCE)

Le lac Léman, les pâturages du canton de Fribourg, les montagnes du canton de Vaud, les pistes de ski de l'Oberland bernois... Les paysages qui défilent sous les yeux des voyageurs sont magnifiques. "Ça nous renvoie à une autre époque, même si ici, on a des prises électriques", commente en riant Eliana, une touriste.

Le train est magnifique. On est dans un autre temps. Quand je choisis le Belle Époque, c'est un cadeau que je me fais.

une passagère

à franceinfo

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce voyage dans le temps est loin d'être hors de prix. L'aller-retour coûte environ 60 euros, et un "billet normal" suffit précise Niklaus Mani, de la Compagnie de chemin de fer Montreux Oberland bernois. Aucun supplément à payer sur le billet, le Belle Époque est un train comme les autres.

À l'époque, ce train était un peu réservé à une clientèle fortunée. Aujourd'hui, c'est ouvert à monsieur et madame Tout-le-Monde.

Niklaus Mani, de la Compagnie de chemin de fer Montreux Oberland bernois

à franceinfo

Ne rêvons pas trop non plus. La dégustation de fromages et de vin blanc suisse à bord du Belle Époque est bien évidemment payante. Le train propose également un arrêt pour visiter un musée du gruyère et une chocolaterie d'un très grand groupe agroalimentaire suisse. Comptez dans ce cas un peu moins d'une centaine d'euros par personne. La carte postale suisse est à ce prix-là.