Cet article date de plus de six ans.

En direct du monde. Pour sa Gay Pride, Madrid change les bonshommes de ses feux piétons pour représenter la diversité

Vendredi 23 juin débute la Gay Pride mondiale à Madrid. La mairie a donc lancé une campagne pour représenter d'avantage la diversité, en modifiant les feux piétons et montrant, à la place des feux classiques, des hommes et des femmes se tenant la main.

Article rédigé par franceinfo, Mathieu de Taillac
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Un signal piéton dans le centre de Madrid représentant des personnes du même sexe, le 5 juin 2017. (MAXPPP)

Vendredi 23 juin commence la Gay Pride mondiale. Ce grand rendez-vous de fête et de revendication des droits des homosexuels a lieu cette année en Espagne, à Madrid. De nombreux évènements ont lieu dans toute la capitale espagnole, mais un détail risque d'attirer beaucoup d'attention : les feux piétons. 

Aujourd'hui déjà, 72 carrefours ont été modifiés. Au lieu du traditionnel bonhomme vert et rouge, on trouve le symbole de deux hommes ou de deux femmes, main dans la main. On y trouve également des femmes seules, pour la parité, afin que la diversité soit parfaitement représentée à Madrid. 

Le porte-parole de la Fédération espagnole des collectifs LGBT à félicité la maire de Madrid, Manuela Carmena, en déclarant : "C'est un acte d'inclusion." Cependant, cela a un coût. 21 747 euros précisément. Mais grâce à cette initiative, les promoteurs souhaitent créer une image positive de la ville. Peut-être ces petits couples deviendront-ils une icône, comme le petit bonhomme berlinois Ampelmann.

2 à 3 millions de visiteurs attendus

Madrid étant à la fois la capitale de la Gay Pride européenne et accueillant la Gay Pride mondiale, entre 2 et 3 millions de personnes devraient être accueillies. C'est un vrai défi pour la mairie de Madrid qui devra garantir la sécurité dans un contexte de terrorisme international très fort. Des barrières seront donc placées tout le long du défilé des fiertés pour garantir la sécurité, malgré les protestations des associations.

La Gay Pride de Madrid (aussi appelée El Orgullo, la fierté) est aussi une occasion de faire la fête pour la communauté LGBT. Adopté il y a 12 ans, en Espagne, le mariage gay est maintenant complètement entré dans les mœurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.