En direct du monde, France info

En direct du monde. Le Mexique en guerre contre la pêche illégale des marsouins du Pacifique

Il ne resterait qu'une trentaine de marsouins dans le golfe de Californie, au nord du Mexique. Des marsouins qui sont tués par des filets dérivants utilisés par des pêcheurs. Le Mexique a décidé de les envoyer dans un refuge.

Un marsouin de Californie retrouvé mort dans le golfe de Californie.
Un marsouin de Californie retrouvé mort dans le golfe de Californie. (MAXPPP)

Est-il trop tard pour sauver les marsouins du Pacifique, la plus petite espèce de cétacés au monde ? Le débat fait rage au Mexique, alors que les autorités ont annoncé récemment une opération de sauvetage des 30 spécimens restant. La population de marsouins a été décimée par les filets dérivants des pêcheurs dans le golfe de Californie, au nord du Mexique.

C’est une tentative désespérée. Pour la première fois, des scientifiques vont tenter de capturer certains des 30 marsouins qui subsistent, pour les amener dans une baie fermée, qui se trouve au nord du golfe de Californie, un refuge où ils pourront vivre et se reproduire en semi-captivité, à l’abri des filets des pêcheurs. Les scientifiques envisagent aussi de recourir à la reproduction assistée pour garantir la survie de l’espèce. C’est un plan de sauvetage qui inclut la participation de dauphins spécialement dressés par la marine américaine, l'US Navy, pour retrouver les marsouins et pouvoir ainsi les capturer.

Le marsouin, victime collatérale de la "cocaïne des mers"

Les marsouins sont les victimes collatérales d’un trafic très particulier, celui du poisson totoaba, une espèce endémique du golfe de Californie, comme le marsouin. Ce poisson est très prisé sur le marché asiatique, où sa vessie natatoire, un organe du poisson, se vend jusqu’à 60 000 dollars le kilo au marché noir. Un prix qui justifie qu’on l’appelle la cocaïne des mers.

Les Chinois attribuent à cet organe des vertus médicinales et aphrodisiaques et il est même censé octroyer la longévité à qui le consomme. C’est justement pour le capturer que les pêcheurs lancent clandestinement ces filets dérivants dans le golfe de Californie.

Une opération à haut risque

Greenpeace et d’autres organisations se sont prononcées cette semaine. Elles avertissent que ce plan est trop risqué car les marsouins risquent très probablement de mourir lors de leur capture, du fait du stress. Cela fait plusieurs années que les autorités mexicaines ont réalisé d’immenses efforts pour protéger les marsouins et pour empêcher l’utilisation de filets dérivants. Mais tous ces efforts ont été vains, la population a été décimée, car la pêche se poursuit illégalement. Le seul moyen, selon les organisations écologistes, de sauver les marsouins serait que la marine mexicaine assure une surveillance totale et effective dans le golfe de Californie, pour éradiquer complètement la pêche clandestine.

Un marsouin de Californie retrouvé mort dans le golfe de Californie.
Un marsouin de Californie retrouvé mort dans le golfe de Californie. (MAXPPP)