En direct du monde, France info

En direct du monde. Nouveau regain de tensions en Asie, après un nouveau tir par la Corée du Nord d'un missile.

Tensions extrème en Asie, après un nouveau tir mardi par la Corée du Nord d’un missile à moyenne portée qui a survolé le Japon.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une photo du tir de missile nord-coréen du 29 août 2017, diffusé par les médias d\'Etat de Corée du Nord, le 30 août 2017.
Une photo du tir de missile nord-coréen du 29 août 2017, diffusé par les médias d'Etat de Corée du Nord, le 30 août 2017. (KCNA VIA KNS / AFP)

La Corée du Nord a tiré un missile à moyenne portée qui a survolé le Japon.  La menace est grave et sans précédent, a déclaré le premier ministre japonais Shinzo Abe, mardi 29 août. C’est la première fois depuis 2009 qu’un engin balistique nord-coréen survole le territoire japonais. Une provocation nord-coréenne grave, mais soigneusement calibrée pour éviter de provoquer des représailles militaires.

Selon l’armée sud-coréenne, le missile nord-coréen à moyenne portée a atteint l’altitude de 550 km et qui a parcouru 2 700 km. Il a survolé l’île de Hokkaido, c’est à dire le nord du territoire japonais, avant de retomber dans l’Océan Pacifique.
La Corée du Nord a ainsi pris soin d’éviter de tirer dans la direction de Guam, cette île où se trouve une base américaine et que Pyongyang avait menacé de détruire au début du mois, au cours d’échanges très enflammés avec le président américain Donald Trump.

Tir à objectif technique

Le régime montre cependant avec ce lancement qu’il a la capacité de frapper Guam s’il le voulait. Le tir a aussi un objectif technique : les récents tirs nord-coréens avaient des trajectoires en cloche, très hautes, pour éviter de survoler les territoires des pays voisins.  Le lancement d’aujourd’hui s’est lui déroulé dans conditions opérationnelles. Il permet notamment de tester les technologies de rentrée dans l’atmosphère d’une ogive. Tir après tir, les capacités de dissuasion de la Corée du Nord continuent donc de progresser.

Une photo du tir de missile nord-coréen du 29 août 2017, diffusé par les médias d\'Etat de Corée du Nord, le 30 août 2017.
Une photo du tir de missile nord-coréen du 29 août 2017, diffusé par les médias d'Etat de Corée du Nord, le 30 août 2017. (KCNA VIA KNS / AFP)