En direct du monde, France info

Changement d’heure en Corée du Nord

Le régime de Pyongyang a décidé de retarder toutes les horloges du pays de 30 minutes demain, faisant passer la République Populaire à "l’heure de Pyongyang".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Le dirigeant Kim-Jong un a voulu ce nouveau fuseau horaire © Maxppp)

Un fuseau horaire inexistant jusqu’à présent, mais que le dirigeant Kim-Jong Un a voulu imposer, pour se distinguer de ses voisins.

La date de ce changement d’heure n’a pas été choisi par hasard. Ce samedi 15 août 2015 marque en effet le 70ème anniversaire de la libération de la Corée de l’occupation coloniale japonaise. En ne calquant plus le fuseau horaire du pays sur celui de Tokyo, le régime de Pyongyang s’offre une nouvelle opération de propagande, assurant ainsi réparer  "l’outrage" de l’occupation nippone.

A partir de ce samedi, il y aura donc 30 minutes de décalage horaire entre Pyongyang et Séoul, deux capitales seulement séparées de … 200km ! La Corée du Sud est d’ailleurs propablement la véritable cible de cette décision, car elle apparaît ainsi comme vassale de l’ennemi japonais, le régime de Pyongyang se posant ainsi en unique et légitime représentant de la nation coréenne.

Plus concrètement, ce décalage horaire n’aura pas vraiment d’impact.  C’est simplement un contentieux, et une différence de plus entre les deux voisins, alors que le Nord avait déjà abandonné le calendrier grégorien pour faire correspondre son an un à la naissance de son fondateur Kim Il-Sung, en 1912.

(Le dirigeant Kim-Jong un a voulu ce nouveau fuseau horaire © Maxppp)