En direct du monde, France info

A Washington, un hôtel affiche résolument une ambiance "anti-Trump"

Dans la capitale fédérale américaine, à quelques blocs seulement de la Maison Blanche et du Capitole, le Eaton Hotel est classé dans l'opposition présidentielle, en raison des prestations et de l'ambiance proposées. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'hôtel Eaton, à Washington DC, en décembre 2018.
L'hôtel Eaton, à Washington DC, en décembre 2018. (GRÉGORY PHILIPPS / FRANCE-INFO)

Au cœur de Washington, un hôtel pas tout à fait comme les autres a ouvert ses portes en septembre dernier. L’établissement, voulant défendre des valeurs progressistes et humanistes, a été conçu pour séduire les activistes de la gauche américaine. À tel point que le Eaton Hotel, c’est son nom, a été rebaptisé l’hôtel "anti-Trump".  

Une ambiance "progressiste"

Katherine Lo, qui a imaginé et créé cet hôtel, commence la visite par la bibliothèque. "Vous ne trouverez que des livres radicaux et progressistes. Devant nous, il y a cette sculpture faite de plusieurs écrans de télévision qui nous parlent de l’histoire politique de ce pays et de la situation actuelle, décrit-elle. Un assemblage d’écrans diffuse en boucle dix années d’images politiques. Et tout autour de nous, il y a ces gens qui tiennent des réunions." Selon la responsable de l'établissement, c'est ici par exemple que se retrouvent les organisateurs de la prochaine marche des femmes à Washington DC.

La bibliothèque de l\'hôtel Eaton à Washington DC, en décembre 2018.
La bibliothèque de l'hôtel Eaton à Washington DC, en décembre 2018. (GRÉGORY PHILIPPS / FRANCE-INFO)

L’hôtel, tendance "bobo chic", offre 209 chambres, un restaurant, un café, un toit terrasse, des salles de réunion et même un petit cinéma. Le Eaton Hotel se veut un établissement politique, outil de promotion de valeurs progressistes, lieu de réflexion sur les droits de l’Homme, l’environnement, la défense des minorités. Les clients vont le comprendre assez rapidement. "Les livres disposés dans les chambres sont classés plutôt à gauche. Ils parlent d’éducation politique, explique Katherine Lo. Dans la salle de bain, dans le mini bar, vous ne trouverez que des produits éthiquement responsables et respectueux de l’environnement." 

Un classement anti-Trump assumé

Ce n’est pas pour rien que l’établissement est installé à deux pas de la Maison Blanche et du Capitole. "Cette localisation est parfaite au cœur de l’endroit où se prennent les décisions gouvernementales. Cela donne plus d’écho à notre programme, indique Katherine Lo. Les valeurs que l’on défend, c’est l'égalité de genre, de sexe, de couleur de peau. C'est aussi la défense de l’environnement et des immigrés. Si on nous appelle l’hôtel 'anti-Trump', parce qu’on défend ces idées, alors ça me va bien."

Cet hôtel est aussi un business. Il n'offre pas de chambres à moins de 200 dollars la nuit. On verra dans quelques mois si le modèle économique fonctionne.

L\'hôtel Eaton à Washington DC, en décembre 2018.
L'hôtel Eaton à Washington DC, en décembre 2018. (GRÉGORY PHILIPPS / FRANCE-INFO)

Et si vous ne partagez pas les idées défendues par cet établissement, pas très loin sur Pennsylvania avenue, se situe le Trump Hotel, qui appartient au président des Etats-Unis. Même en matière d’hôtellerie, le pays est divisé. Selon ses idées politiques, on peut choisir l’endroit où l’on va dormir...

L\'hôtel Eaton, à Washington DC, en décembre 2018.
L'hôtel Eaton, à Washington DC, en décembre 2018. (GRÉGORY PHILIPPS / FRANCE-INFO)