Cet article date de plus de dix ans.

Les accords d'Évian, de l'histoire ancienne ?

écouter
Ils ont été signés le 18 mars 1962 entre la France et l'Algérie. Les accords d'Évian mettaient fin à la guerre et ouvraient la voie à l'indépendance pour les Algériens, proclamée le 5 juillet 1962. 50 ans après, l'Algérie commémore cette indépendance. Mais si le FLN et les combattants historiques de l'Armée de Libération Nationale veulent garder vivant le souvenir de ces accords, pour les jeunes Algériens, tout cela semble bien loin... Reportage à Alger.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Le 1er novembre 1954, c'est une date que l'on retrouve sur beaucoup de bâtiments : c'est pour les Algériens le début de la Révolution, comme le 5 juillet est la fête de l'indépendance. Mais le 18 mars, c'est plutôt l'affaire des historiques, ceux qui ont combattu dans les maquis, dans les Aures, comme l'ancien ministre Belayat Abderahmane.

Comme d'autres combattants de l'époque, il raconte une guerre terrible pour arracher la libération, face à l'OAS.

Aujourd'hui les jeunes s'engagent, de façon différente, à travers la politique par exemple. Une relève qui ne rêve pas forcément d'un printemps arabe : car s'il s'agit d'amener des islamistes au pouvoir, non merci.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.