Cet article date de plus de huit ans.

Le rêve d'adoption d'Amandine et Florian

écouter (5min)
Amandine et Florian, couple de trentenaires de Moselle, rêvent d'adopter un enfant. Un rêve difficile en raison notamment des lenteurs de l'administration et des enquêtes fastidieuses.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Difficile adoption. Amandine, expert-comptable et Florian, ingénieur dans l'industrie automobile ont obtenu un
agrément du Conseil Général en 2009. Depuis, ils n'ont pour l'instant pas pu accueillir
d'enfant.

Ils ont entrepris
des démarches en Russie où ils ont trouvé une intérmediaire. Une "facilitatrice" qu'ils remunèrent pour les aider à adopter un petit enfant qui vit dans un
orphelinat.

Ils évoquent les
lenteurs de l'administration, les enquêtes fastidieuses menées sur eux pour
savoir si ils seront de bons parents. En plein débat
sur l'adoption pour les couples homosexuels, comment Amandine et Florian vivent-ils les choses ?

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.