Cinéma week-end, France info

Cinéma week-end. Noémie Lvovsky et Claire Denis : une enfant, une mère et une femme

Une belle semaine pour le cinéma français et le 50e anniversaire d'un chef-d'oeuvre de la comédie musicale.    

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Juliette Binoche
Juliette Binoche (Ad Vitam Distribution)

 Demain et tous les autres jours de Noémie Lvovsky

Demain et tous les autres jours fait partie de ces films inclassables, fragiles, proches du conte, tournés à hauteur d'enfants et hantés par la peur de la perte.   Noémie Lvovsky réalise. Elle joue aussi une mère dont les pensées décousues la poussent vers la fuite. Une douce folie que sa fille, Mathilde 9 ans, essaie de contenir, aidée par une chouette qui parle, avec la voix de Micha Lescot.

Comme dans Camille redouble, Noémie Lvovsky invente ses propres codes, poétise son obsession du rapport à la mère, objet qui reste mystérieux dans son cinéma. Là où le poids du pathos pourrait plomber son film, elle préserve une mélancolique légèreté.  

Un beau soleil intérieur est un film né sous une bonne étoile

Parfois, l'alchimie des rencontres fonctionne au-delà des espérances. Elles sont trois, Claire Denis à la réalisation, la romancière Christine Angot au scénario, et Juliette Binoche dans la peau d'Isabelle, mère célibataire qui veut encore croire au grand amour.nous a plu de travailler comme ça, j'espère qu'on va continuer, c'était inédit pour moi.

"Ça nous a plu de travailler comme ça, j'espère qu'on va continuer, c'était inédit pour moi." Claire Denis. 

Mené à un rythme qui ne laisse pas le temps de la cogitation, ce film tend vers la comédie acide, et Claire Denis jubile de diriger Juliette Binoche, Xavier Beauvois, Nicolas Duvauchelle, Philippe Katerine et Gérard Depardieu, dont l'apparition finale est un pur cadeau.      

Dans Espèces menacées il y a plusieurs histoires qui finissent par se croiser, des rapports familiaux complexes et un sujet grave: la violence conjugale.     Gilles Bourdos signe un film volontairement asymétrique, dans lequel les rapports père-fille sont compliqués et les rapports mère-fils castrateurs. "J'aime la Côte d'Azur l'hiver, il y a quelque chose de mélancolique là-dedans", souligne Gilles Bourdos. 

La jeune Alice Isaaz confirme le talent aperçu dans Elle de Paul Verhoeven

Elle est ici entourée de Vincent Rottiers, Grégory Gadebois et Eric Elmosnino dans des rôles difficiles et maîtrisés. Entre malaise et espoir, Espèces menacées implique le spectateur, pris dans l'esthétique de Gillles Bourdos : la Côte d'Azur l'hiver, et sa lumière très cinégénique.      

Les Demoiselles de Rochefort, il y a 50 ans

Il y a 50 ans, trois ans après les parapluies de Cherbourg, Palme d'or à Cannes, la belle amitié entre Jacques Demy et Michel Legrand donnait naissance à une autre comédie musicale devenue culte : Les Demoiselles de Rochefort.
Ce soir et demain, les heureux spectateurs du Grand Rex à Paris reverront le film dans sa version restaurée, projetée après un concert de Michel Legrand qui présentera d'inédites orchestrations de sa géniale partition.

Pour tous les autres, Universal sort un coffret anniversaire de 5 CD comprenant toutes les musiques du film, les versions instrumentales, les reprises et des raretés. La version anglaise, jamais utilisée, le film est sorti en français aux États-Unis, et des séances de travail de l'inlassable Michel Legrand.          

Juliette Binoche
Juliette Binoche (Ad Vitam Distribution)