Chroniques du ciel, France info

L’Inde achète 36 Rafale sur étagère

Ce contrat de 36 Rafale à l’Inde est un soulagement pour Dassault et ses partenaires. On est certes très loin, de la centaine d’appareils "Make in India" annoncés en 2012 mais ce contrat, qui reste à finaliser, est beaucoup plus simple à gérer.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(L’Inde achète 36 Rafale sur étagère © Dassault Aviation - K. Tokunaga)

Comme en Egypte, c’est une commande sur étagère, de gré à gré entre gouvernements, sans aucun transfert de technologie, sans "Offset" principal, point d’achoppement entre Dassault et New Delhi depuis le début des négociations.

A l’heure qu’il est l’Inde, se trouve dans l’incapacité de constituer localement un réseau de sous-traitants efficaces capables d’assurer les garanties nécessaires à la mise en œuvre du fleuron de la technologie française.

Or pour l’armée de l’Air indienne, et c’est elle qui a fait pression, le temps presse. Elle n’a eu de cesse d’alerter son gouvernement sur le vieillissement de ces escadrilles, les problèmes à répétition rencontrés sur ses MIG-21 et ses doutes quant au programme avec les Russes sur le Sukhoï de cinquième génération.

 

L’armée de l’air indienne, n’a plus le temps d’attendre, d’autant que le pays connait de vives tensions, à ses frontières avec le Pakistan et la Chine. D’où cette décision du premier ministre Modi.

 

L’histoire est-elle en train de se répéter, lors des premiers achats, de Mirage 2000, dans les années 80, il est était également prévu des transferts de technologie, et là aussi, c’est finalement tombé à l’eau.

Un contrat qui arrange un peu tout le monde

Ce premier contrat sur étagère arrange un peu tout le monde. Il va laisser le temps aux partenaires industriels, de négocier, ou pas, les transferts de technologie sur de futurs commandes. Il va soulager la France, dans ses arbitrages sur la Loi de Programmation Militaire et surtout, pourrait motiver la Malaisie à emboiter le pas de New Dehli.

En attendant la semaine prochaine, retrouver plus de Chroniques du ciel sur notre  page Facebook et sur notre 

(L’Inde achète 36 Rafale sur étagère © Dassault Aviation - K. Tokunaga)