Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. S'exprimer sans violence (on peut y arriver)

La brutalité verbale de Donald Trump le rappelle : parler avec douceur est bien plus agréable pour tout le monde. Surtout que cela n'empêche pas de parler franchement, en politique comme dans notre vie privée.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les sondages nationaux donnent Joe Biden en avance sur Donald Trump pour l\'élection présidentielle américaine.
Les sondages nationaux donnent Joe Biden en avance sur Donald Trump pour l'élection présidentielle américaine. ((PIERRE-ALBERT JOSSERAND / FRANCEINFO))

Berry est exemplaire, dans une chanson de son premier album, en 2008. Une voix douce, un calme impeccable, et pourtant des propos d’une violence sans filtre. Pourquoi ne rencontre-t-on cette police de l’expression que dans la chanson, et non dans le monde de la politique, inondé des brutalités populistes – mais brutalités contagieuses ?

L’autre semaine, le débat entre Donald Trump et Joe Biden avait montré la confrontation politique rabaissée à un niveau pitoyable – et je ne parle même pas du sens de l’État et de l’intérêt général. Et le débat plus policé entre le vice-président, Mike Pence, et son opposante, Kamala Harris – nous vous en avons parlé cette semaine sur franceinfo – n’est pas complètement parvenu à dissiper l’impression que la parole politique, ces dernières années, et des deux côtés de l’Atlantique, a quand même beaucoup perdu de son flegme.

Et pourtant, souvent, les artistes nous invitent, dans toutes les circonstances de nos vies privées et publiques, à faire preuve de retenue et de flegme.

  Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :  

Berry, Enfant de salaud, 2008

Juliette et François Morel, Mémère dans les orties, 2005

Bourvil, Bonne année, 1958

Bach et Laverne, L'Embouteillage, 1930

Syrano, Pourquoi j'aime pas ta gueule?, 2010

Mick Micheyl, Ferme ta grande gueule, 1957

James Delleck, Ta gueule, 2011

Berry, Enfant de salaud, 2008  

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 


Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.  

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chanson, exploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et franceinfo. 

Les sondages nationaux donnent Joe Biden en avance sur Donald Trump pour l\'élection présidentielle américaine.
Les sondages nationaux donnent Joe Biden en avance sur Donald Trump pour l'élection présidentielle américaine. ((PIERRE-ALBERT JOSSERAND / FRANCEINFO))