Cet article date de plus de deux ans.

Ça nous marque. La Compagnie des Bateaux-Mouches : "La Saint-Valentin est l'une des plus belles fêtes au fil de l'eau"

écouter (5min)

A quelques jours de la Saint-Valentin, Olivier de Lagarde embarque à bord de la Compagnie des Bateaux-Mouches avec son invitée, Charlotte Bruel, présidente de cette entreprise fondée en 1949.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les bateaux-mouches et la balade romantique sur la Seine, une tradition pour les touristes étrangers mais aussi pour les Français.  (GETTY IMAGES)

La Compagnie des Bateaux-Mouches a été créée en 1949 par Jean Bruel avec au départ un unique bateau à vapeur, souvenir de l'Exposition universelle de 1900. Aujourd'hui, ce sont 15 bateaux qui offrent des balades sur la Seine à un peu plus de 2, 5 millions de touristes par an. L'entreprise emploie jusqu'à 600 collaborateurs en haute saison, et sert 200.000 repas chaque année. 

Jean Bruel, l'inventeur des Bateaux-Mouches

"À la fin de la deuxième guerre, raconte Charlotte Bruel, mon père attendait des homards, qui ne sont jamais arrivés d'Australie, et comme c'était un touche-à-tout, qui avait fait une race de vaches au Mexique, ou vendait des boutons pressions aux Esquimaux (...), il a pris le dernier bateau de l'Exposition universelle de 1900, que nous avons encore d'ailleurs, et comme c'était un grand résistant, il a utilisé les projecteurs de la DCA de l'armée allemande, pour les installer sur le bateau pour illuminer les monuments."

Après guerre, Paris était très sombre et très noire. Jean Bruel décide de redonner lustre et éclat à l'une des plus belles villes du monde. "Pour lui, la plus belle avenue du monde, poursuit sa fille Charlotte, c'était la Seine, l'endroit où l'on voyait le plus les monuments". 

Jean-Baptiste Mouche, un illustre personnage fictif 

Les bateaux de l'Exposition universelle, construits dans le chantier de La Mouche à Lyon, s'appelaient les bateaux Mouches, et le personnage Jean-Sébastien Mouche, nom donné au bateau de Jean Bruel lors de l'inauguration, "c'est une pure invention de mon père, sourit Charlotte Bruel, il n'a jamais existé..." 

Jean Bruel se sert d'un buste trouvé aux puces, un buste d'un illustre personnage fictif, du même nom que son bateau, et il le présente le 1er avril 1949, lors de l'inauguration, comme le concepteur des fameux Bateaux-Mouches...

Un public de touristes étrangers et de Français 

"Absolument tout le monde s'offre une ballade sur nos bateaux, précise la présidente de la Compagnie. On organise des déjeuners, avec de l'accordéon, et donc beaucoup de Français, beaucoup de familles font ce choix. Des dîners bien sûr, où Français et étrangers du monde entier sont réunis. Un bar qui organise des "after", et des ballades en bateau avec tout public confondu, des gens qui viennent avec leurs cousins de province pour leur montrer Paris et la Tour Eiffel."

"La Saint-Valentin est clairement l'une des plus belles fêtes au fil de l'eau, il n'y a rien au monde de plus romantique", conclue Charlotte Bruel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.