PODCAST. Un rappeur jugé antisémite, Cauet accusé de viol et une hausse inquiétante des pneumonies en Chine : ça dit quoi ce 23 novembre ?

Ce jeudi 23 novembre, un concert de Freeze Corleone est interdit à Paris par crainte de débordements antisémites, NRJ retire Cauet de son antenne après une accusation de viol sur mineure, et l'OMS s'inquiète d'une hausse des cas de pneumonie en Chine.
Article rédigé par Léo Tescher
Radio France
Publié Mis à jour
freeze Corleaone, à gauche, dans le clip "Freeze Corleone 667 - Hors Ligne" (Capture d'écran Clip Freeze Corleone)

"Salut c'est Léo, ça dit quoi ?"

Ce jeudi 23 novembre, Cauet n'est plus à l'antenne de NRJ. L'animateur-vedette est suspendu jusqu'à nouvel ordre alors qu'il est visé par une enquête pour "viol sur mineure de plus de 15 ans". Les premiers faits dénoncés par une jeune femme remonteraient à 2014, lorsqu'elle était adolescente. Sébastien Cauet assure avoir des preuves qui l'innocentent.

La préfecture de police de Paris a annulé les concerts de Freeze Corleone, prévus ces vendredi 24 et samedi 25 novembre au Zénith de Paris. Dans le contexte de la guerre entre Israël et le Hamas, la préfecture évoque des "risques sérieux" de troubles à l'ordre public et estime que "des propos antisémites" pourraient être tenus lors des concerts du rappeur.

Et quatre ans après l'apparition du Covid-19, l'organisation mondiale de la santé s'inquiète d'une hausse des "maladies respiratoires" en Chine. Elle demande à la population de prendre des mesures de protection telle que des vaccinations, le retour de la distanciation, du port du masque et des tests. La Chine explique faire face à "des foyers de pneumonie signalés chez les enfants" et "liés à la levée des restrictions dues au Covid-19."

"Ça dit quoi ?", un podcast à écouter du lundi au vendredi à partir de 7h sur franceinfo.fr, sur la nouvelle chaîne WhatsApp de franceinfo ou sur toutes les plateformes de podcast :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.