Cet article date de plus de quatre ans.

C'est mon week-end. Après les fêtes, week-ends détox en Normandie et en Alsace

écouter (3min)

On peut aller passer des week-ends détox dans deux communes, Charbonnières en Normandie et Soultzbach-les-Bains en Alsace. Des week-ends qui proposent de se détendre avec des régimes alimentaires spéciaux.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Moutiers, village du Perche en Normandie. (ALFREDO SOSA / CHRISTIAN SCIENCE MONITOR)

C'est l'expression à la mode après les fêtes : les week-ends détox. On oublie les ampoules de radis noir et autres décoctions à l'artichaut et on part s’oxygéner dans la campagne normande ou alsacienne.

A Charbonnières, dans le Perche : régime alcalin et esprit laid-back

Pour réinitialiser le foie, le corps et la tête, la toute nouvelle agence Happy Sport Détox organise des week-ends dans le Perche, à Charbonnières, dans une demeure cossue. "C’est dans un endroit absolument sublime qui s’appelle Les Communs, une très grande maison avec piscine, spa, hammam et un très grand jardin" dit Carra Sutherland, 46 ans. Elle est Irlandaise, elle étudie la psychologie positive et propose des activités physiques dans un esprit très laid-back, relax. Et ça commence dès 16 heures le vendredi avec une heure de yoga yin, le yoga du sommeil.

Le régime alcalin est basé sur une forte consommation de légumes, de fruits secs et frais. Exit le sucre, le café et l’alcool, résultat on dégonfle assez rapidement et on réduit l’inflammation du corps. Carra Sutherland : "Quand on enlève tous ces produits et aliments acidifiants, on se sent en meilleure forme, on est moins malade. Et donc le régime alcalin comprend du poisson, des légumes verts, du quinoa."

Pour bien récupérer, évidemment on se couche tôt. Maximum  21h30. Et au saut du lit à jeun, place au "miracle du matin", ou morning miracle, un rituel d’une heure. "Il y a de la méditation, du sport, de la visualisation, un peu de lecture inspirante et après on entame sa journée en meilleure forme." souligne Carra Sutherland.  Après, c'est parti pour une rando à pied de 7 km. C’est assez rythmé.

Ce séjour détox en Normandie coute 800 euros par personne si vous partez à deux. C’est cher, c'est du haut de gamme. 

A Soultzbach-les-Bains, en Alsace, jeûne et lâcher de boulets 

Et cette fois, on jeûne pendant deux jours et demi. Au menu, jus de citron, tisanes et bouillons pour mettre le système digestif au repos. Bienvenue chez Corine Jaegle cette naturopathe de 50 ans vit au cœur d’une forêt, elle vous accueille dans deux gîtes entourés de chats, de chèvres et d’ânes. C’est important de bien comprendre le sens du jeûne, évidemment on perd du poids mais ce n’est pas un régime. Même si on maigrit, ce n’est pas l’objectif. "Ça va être un booster pour arrêter de fumer, pour arrêter le sucre, pour toutes les choses qui sont en trop dans notre vie. Et ça va permettre de repartir sur de bonnes bases" dit Corine Jaegle. Avec de nombreuses activités proposées : yoga, sauna, massages du ventre, balade en forêt, atelier-conférences sur l’hygiène de vie. C’est un temps pour soi, où on est priés de  "lâcher des boulets".  Corine Jaegl : "Souvent, on lâche des boulets, on lâche des choses qui nous pèsent parfois depuis des années... Ça permet de libérer quoi !"

Ce séjour détox en Alsace coute 280 euros. Prochain week-end du 19 au 21 janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.