Réparer sa voiture avec des pièces détachées

Le prix des pièces détachées pour les voitures a augmenté de plus de 12% en un an. La solution : l’occasion est une option pour faire baisser la facture.
Article rédigé par Fanny Guinochet
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Les casses de voitures ont bien changé. L’offre de pièces détachées s’est beaucoup améliorée. (Illustration) (JAZZIRT / E+ / GETTY IMAGES)

L’offre de pièces détachées s’est beaucoup améliorée. Depuis 2017, une loi oblige les garagistes à proposer un devis alternatif, en intégrant de l’occasion. 

franceinfo : De fait, les casses de voitures ont bien changé ?

Fanny Guinochet : La profession s’est beaucoup modernisée, avec la mise en place d’une nécessaire traçabilité des pièces. D’ailleurs, on ne parle plus de casse, mais de centre VHU (véhicule hors d’usage) agréé et d’ateliers de recyclage. Et du coup, les assureurs, eux, aussi encouragent l’utilisation des pièces de "réemploi". C’est pour eux une façon de limiter l’augmentation des primes. 

Et puis par ailleurs, la demande est là, très forte ; avec le Covid et la guerre en Ukraine, la pénurie de véhicules, neufs comme d’occasion, s’est accentuée. Du coup, on cherche à faire durer les pièces. Sans compter que certaines ne se font plus, sur les modèles plus anciens.

Et surtout, le prix a moins augmenté que le neuf ?

Oui, et les pièces d’occasion peuvent être 30 ou 50% moins chères que les neuves, mais soyez vigilants tout de même. Derrière le prix, vérifiez la traçabilité, la conformité des pièces. Il reste préférable de privilégier les professionnels, les revendeurs agréés ou les casses automobiles.

On peut aussi commander en ligne ?

Oui, sur Internet, on trouve toutes sortes de pièces, avec des écarts de prix souvent importants, selon les différentes plateformes. Ça peut vous permettre de faire de vraies économies. Et en matière de pièces détachées, il y a le choix, il y a une foule de sites. Ceux qui ne sont pas spécialisés, mais sur lesquels on trouve des pièces, comme Amazon, Cdiscount, mais de plus en plus de ventes en ligne dédiées aussi, comme aramisauto.com, misterauto.com, oscaro.com, yakarouler.com.

À chaque fois, pour éviter les arnaques, demandez le maximum de renseignements, de garanties. Vérifiez la sécurité des sites, jetez un œil sur les commentaires des utilisateurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.