Bien réussir son vide-greniers

écouter (3min)

C’est la saison des vide-greniers, l’occasion de gagner un peu d’argent. Les conseils pour les vendeurs de Fanny Guinochet.

Article rédigé par
Fanny Guinochet - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Un vide-greniers, ça se prépare si on veut séduire les acheteurs et les promeneurs... (Illustration) (AJ_WATT / E+ / GETTY IMAGES)

Un vide-greniers réussi, c’est un vide-greniers bien préparé en amont. Les astuces de Fanny Guinochet. 

franceinfo : D’abord, il faut bien choisir son emplacement ?

Fanny Guinochet : Évitez, si vous le pouvez, le stand en plein cagnard. Les gens passeront mais ne s’attarderont pas. Ou au fond d’une impasse où personne ne vient. L'emplacement, ça dépend des communes, mais vous paierez l’emplacement quelques dizaines d’euros – en fonction de la taille du stand. Et vous devrez produire un justificatif d’assurance et souvent de domicile.

Ensuite le jour J : arrivez tôt, les meilleures ventes se font souvent le matin. Évitez aussi de trop entasser vos objets ; sachez attirer le chaland en mettant vos meilleurs articles en avant, les habits sur un portant. Faites un vrai tri, laissez chez vous les bibelots, les magazines écornés.

Qu’est-ce qui se vend bien ?

Les jouets, les playmobils, les legos, les kaplas, ça s’arrache, mais préparez des lots dans des sachets de congélation par exemple, avec les prix inscrits dessus. C’est plus facile à vendre. Les vêtements d’enfants, des petits, marchent aussi très bien, mais regroupez-les par taille, par âge, dans des caisses séparées. En revanche, le vieux manteau de mamie, là, il vous restera sur les bras.

Les livres aussi, mais là encore les BD, les mangas sont plus prisés ?

La vieille vaisselle, la vieille porcelaine, oui, il y a un petit regain. Ce qui se vend très bien enfin, ce sont les trottinettes, vélos. Attention, souvent vous aurez même à peine le temps de les sortir de votre voiture que déjà des spécialistes habitués à les acheter sur les vide-greniers seront là pour les revendre plus chers sur des sites. Faites attention à ne pas les brader.

Justement comment fixer les prix ?

Déjà ça dépend du prix d’achat, et de l’usure du produit, de sa rareté aussi. Vous pouvez regarder en amont, ce qui se pratique sur les sites internet de revente comme le bon coin, mais préférez des petits prix, car l’idée c’est aussi de se débarrasser.

Adaptez-vous aux moyens des acheteurs. Les tarifs sont plus élevés à Paris que dans les Hauts-de-France, car le revenu moyen n’est pas le même. Sachez négocier, mais fixez vous des limites sur les objets qui ont le plus de valeur. Ayez de la monnaie aussi, ça aide.

Enfin, dernier conseil : Attention de ne pas acheter plus que vous ne vendez car vous vous promènerez dans les stands. Et puis, si vous êtes accros, sachez qu’il y a des sites comme brocabrac.fr ou videgreniers.org qui recensent tous les vide-greniers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.