Banque : votre argent est-il protégé ?

Cette semaine, on a vu des faillites bancaires aux Etats-Unis, la Silicon Valley Bank, mais aussi les déboires du Crédit Suisse. Vous vous posez peut-être la question : et si cela arrive à ma banque ? Les conseils de Fanny Guinochet.
Article rédigé par Fanny Guinochet
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min
Mouvement de panique dans les banques, après la faillite d'une banque californienne et les déboires du Crédit Suisse, réputé instable. Et en France, comment votre argent est-il protégé ? (Illustration) (SEAN GLADWELL / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Après la chute des banques américaines, et la faillite d'une banque californienne, le Crédit Suisse affichait, mercredi 15 mars, la pire chute de son histoire. Et si votre banque dépose le bilan, que se passe-t-il ? 

franceinfo : Si jamais ma banque fait faillite ou dépose le bilan, ça veut dire qu’elle ne peut pas me rendre l’argent que je lui ai confié ? Je perds tout ?

 

Fanny Guinochet : Et bien non. Déjà, depuis la crise financière de 2008, le gouvernement a augmenté les contrôles, les demandes de garanties, de régulation du secteur pour éviter les faillites, justement pour les banques françaises. Je ne parle pas des banques étrangères.

M

ais sachant que le risque zéro n’existe pas, ça peut arriver. Sachez que l’Etat a mis en place un fonds de garantie des dépôts et de résolution.

 

Son rôle : indemniser les clients, mais attention, jusqu’à hauteur de 100.000 euros maximum, par banque et par personne.

 

Ce qui veut dire que si jamais vous avez laissé 150.000 euros dans un établissement, et bien tant pis pour vos 50.000 euros, c’est perdu.

 

Donc, le conseil, c’est de ne pas mettre ses œufs dans le même panier.

 

Si vous avez des économies importantes, il faut les répartir dans différentes banques, même si ça veut dire plus de frais bancaires et plus de paperasses.

 

Est-ce que tous les comptes sont protégés par cette garantie ? 

 

Non. L’argent mis sur les livrets réglementés : le livret A, le livret d’épargne populaire, le livret de développement durable et solidaire (LDDS), font l’objet d’un traitement particulier, sachant qu’on rappelle que les montants de dépôt sur ces livrets sont plafonnés.

 

En revanche, attention, les assurances-vie ne sont pas couvertes de la même façon. C’est une autre garantie à hauteur de 70.000 euros par personne, et par compagnie, qui intervient.

Mais vous pouvez avoir plusieurs assurances-vie dans des établissements différents, alors que vous n’avez droit qu’à un livret A par personne. Mais si vous avez des enfants, vous pouvez en ouvrir à vos enfants. 

Est-ce qu’il y a d’autres choses à savoir ? 

 

Si vous voulez plus de détails, je ne peux que vous inciter à aller sur le site de garantie des dépôts, où c’est bien expliqué. Vous apprendrez, par exemple, que si vous avez reçu une grosse somme suite à un événement un peu exceptionnel, comme un héritage, la vente d’un bien immobilier, une indemnité de licenciement, la garantie dépassera largement les 100.000 euros, mais seulement pendant 3 mois.

Vous pourrez aussi voir si votre établissement est à risque. Bref, on ne peut qu’espérer qu’une faillite des banques n’arrive pas, mais mieux vaut être averti.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.