C'est mon boulot, France info

Week-ends à rallonge, ponts : pourquoi 2020 est une bonne année

À peine les vacances scolaires terminées que certains pensent déjà... aux prochaines. À ce propos, 2020 sera plutôt favorable en matière de ponts et de jours fériés. Pour ceux qui peuvent poser quelques jours en plus, il sera possible de s'offrir de longues plages de repos.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un calendrier 2020 et ses jours fériés.
Un calendrier 2020 et ses jours fériés. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

L'année 2020 est plutôt un bon cru en matière de jours fériés. Un peu moins bon que 2019, mais bien meilleure que les deux prochaines années. Cette année, sur un total de onze jours fériés, seuls deux vont tomber un samedi ou un dimanche. Il s'agit du samedi 15 août et du dimanche 1er novembre, jour de la Toussaint. Mais plusieurs jours fériés tombent cette année un vendredi et donc offrent automatiquement des week-ends de trois jours, pour ceux qui ne travaillent pas ces jours fériés. C'est le cas du 1er mai, un vendredi, et naturellement du 8 mai. Ajoutez à cela le 14 juillet, qui tombe un mardi, et qui ouvre donc les bras à un joli pont. Et le jeudi de l'Ascension, le 21 mai. Il y a de quoi s'offrir de petits extras...

On peut faire mieux. Le quotidien Ouest-France s'est livré à un minutieux travail de prévisionniste. Il a calculé qu'on peut totaliser jusqu'à 64 jours de congés en ne posant que 27 jours de repos.

On démarre avec avril : grâce au lundi de Pâques, si on pose quatre jours du 14 au 17 avril, on a en tout neuf jours de repos. En mai, en posant de nouveau quatre jours, on est en vacances du 1er au 10 mai, soit dix jours off. Auxquels peuvent s'ajouter neuf jours, du 16 au 24 mai, en posant les 18, 19, 20 et 22. En juin, quatre jours bien posés rapportent de nouveau neuf jours. Idem en novembre, le 11 novembre tombant un mercredi, on peut s'offrir neuf jours avec seulement quatre jours posés. Et ça recommence en décembre.

Fractionner ses congés pour y gagner

Si vous n'avez que cinq semaines de vacances par an, vous avez le droit de poser 24 jours ouvrables dans ce que l'on appelle "la période de référence", entre le 1er mai et le 31 octobre. Mais il y a mieux à faire. Vous avez tout intérêt à fractionner ce temps de repos. Parce que si vous fractionnez votre congé, vous vous voyez automatiquement attribuer des jours de congés supplémentaires. Deux jours de plus. Il faut pour cela que vous ayez gardé au moins six jours de vacances, que vous prendrez en dehors de la période de référence. Et si vous n'avez qu'un reliquat de trois à cinq jours, vous gagnerez quand même un jour.

Un calendrier 2020 et ses jours fériés.
Un calendrier 2020 et ses jours fériés. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)