C'est mon boulot, France info

Quarante idées de business originales : la première plateforme de coworking à la maison

Tout l'été, Philippe Duport donne la parole à ceux qui se sont lancés dans des aventures inspirantes. Vendredi, Julian Domercq qui, à 25 ans, a lancé Desk.community, un site pour celui qui cherche un espace de coworking mais également pour celui qui a un grand logement et qui peut accueillir d'autres télétravailleurs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un espace de coworkins chez un particulier.
Un espace de coworkins chez un particulier. (Desk.communauty)

L'idée de Julian Domercq, 25 ans, qui a lancé Desk.community, est assez simple : mettre en rapport des salariés en télétravail qui manquent de place chez eux, ou qui n'ont pas de bonnes conditions de travail, avec d'autres, qui eux, ont de l'espace à revendre. "Parce que le télétravail a connu une accélération spectaculaire au cours de l'année passée mais en revanche beaucoup de personnes n'ont pas les bonnes conditions pour télétravailler à leur domicile et d'un autre côté, des particuliers disposent de surfaces sous utilisées. Notre mission est de les mettre en relation",souligne Julian Domercq

Pas question de vous faire travailler dans la chambre du petit au milieu des doudous. Desk.community a des exigences : "Ce que l'on va demander, dans tous les cas c'est un espace partagé dédié au travail qui peut être le salon avec une grande table, plusieurs chaises, peut-être des canapés pour pouvoir travailler et rencontrer des personnes. Un autre espace commun qui est dédié à la détente, pourquoi pas un petit extérieur, ça peut être la cuisine également." précise Julian DomercqIl en coûte 20 euros la journée. L'hôte touchera à peu près la même somme, moins la commission prélevée par la plateforme.

Un espace de coworkins chez un particulier.
Un espace de coworkins chez un particulier. (Desk.communauty)