Quarante idées de business originales : des poulaillers géants dans les villes pour inciter au tri des biodéchets

écouter (3min)

Tout l'été Philippe Duport donne la parole à ceux qui se sont lancés dans des aventures inspirantes. Mardi 17 août, Aurélie Deroo, qui a lancé Cocotarium.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une poule au Salon de l'Agriculture. Photo d'illustration. (MAUD LEVESQUEAU / RADIO FRANCE)

Il y avait déjà les potagers collectifs, les ruches d'entreprise, voici maintenant les poulaillers. Cocottarium, c'est avant tout une action de sensibilisation au tri des biodéchets : "Concrètement, on installe des poulaillers géants dans les villes et on invite les habitants à y déposer leurs déchets alimentaires. Ensuite on travaille avec une structure d'insertion professionnelle, des personnes qui sont éloignées de l'emploi, qui vont s'occuper de l'entretien, c'est à dire qu'elle vont collecter ces déchets, les trier, nourrir les poules et collecter les oeufs", souligne  Aurélie Déroo.

Cocottarium a pour clients des collectivités, comme les villes de Paris, Deauville ou Cabourg, mais aussi de grandes entreprises qui veulent bichonner leurs salariés en ces temps où le lien social a tendance à se déliter. Ces "cocottariums" peuvent réunir une dizaine de poules, dans une structure de cinq mètres de haut, qui ressemble aux anciens kiosques à musique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.