Cet article date de plus de dix ans.

On travaille de plus en plus en dehors du bureau

écouter
Le samedi, le dimanche, pendant les vacances et même quand on est malade : on consulte et on répond à ses courriels professionnels tout le temps et partout. Une obligation que se fixent parfois eux-mêmes les cadres... qui affirment mieux s'organiser quand ils choisissent eux-mêmes leur outil de travail.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Florian Bienvenu, vice-président de Good Technology, qui publie ce matin même une enquête très complète sur le sujet, répond aux questions de Philippe Duport.

Désormais tout est "très très urgent"

Le TTU, c'est le très très urgent. Trois petites lettres toxiques qui envahissent nos boîtes mails. Elles se glissent dans l'intitulé des courriels pour un oui pour un non. Devis société machin-chouette - TTU... Préparation de la réunion bidule - TTU...
Près de 90% des salariés français disent désormais travailler "dans l'urgence"... Une urgence qui, dans 85% des cas, ne serait pas du tout justifiée...
Selon les auteurs de ce sondage - les sociétés Sciforma et Zebaz - les Français ne sont plus maîtres de leur organisation. Pour tenter de reprendre la main, ils se mettraient massivement aux "to do list". Des "listes de tâches" dont on noircit le matin un bon vieux cahier et que l'on biffe l'une après l'autre au fil de la journée avec un certain soulagement.
Un outil efficace mais quand même un peu dérisoire face à ces emails "TTU" dont la petite sonnerie agaçante semble prendre un malin plaisir à chambouler la belle planification que nous nous étions fixée pour la journée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.