C'est mon boulot, France info

Nettoyer sa boîte mail serait une pure perte de temps

Si vous faites le pont en cette fin de semaine, ou si vous êtes au bureau, vous allez peut-être profiter de ce temps plus calme, sans coups de fil, pour faire un grand ménage dans votre boîte mail. Mais attention, ce pourrait être une pure perte de temps.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un cadre passerait 30% de son temps à gérer ses e-mails.
Un cadre passerait 30% de son temps à gérer ses e-mails. (FR?D?RIC CIROU / MAXPPP)

4 996 mails non lus sur mon téléphone. Mais je ne dois pas faire partie des plus mauvais élèves. N'empêche que voir ce chiffre tous les jours a quelque chose d'angoissant, et génère un rien de culpabilité. On essuie de temps en temps quelques moqueries, surtout de la part des adeptes d'une méthode née il y a une dizaine d'années et qui est toujours assez en vogue, dite de l'"Inbox zéro". Cette dernière veut qu'on n'ait aucun mail en attente, et selon laquelle il faut vider intégralement sa boite mail, classer systématiquement tout dans des dossiers, répondre dans l'instant. Ou jeter. Mais en aucun cas laisser s'empiler les mails non lus. Pas évident quand, comme la moyenne des Français, on en reçoit 39 par jour. Un chiffre qui en fera sourire plus d'un. Un cadre passerait 30% de son temps à gérer ses e-mails, selon Caroline Sauvajol-Rialland, spécialiste de l'"infobésité", du trop plein d'informations.

De la procrastination structurée

Cette méthode de l'inbox zéro est aujourd'hui contestée. C'est un ponte américain qui vient jeter un pavé dans la mare débordante de nos e-mails. Dan Ariely est professeur de psychologie et d'économie comportementale à la prestigieuse université de Duke, aux États-Unis. Pour lui cette volonté farouche d'entretenir une boîte mail vierge, c'est de la "procrastination structurée". C'est à dire l'art de se livrer à des micro-tâches, rapides à effectuer, qui nous donnent l'illusion de faire quelque chose, nous donnent une satisfaction immédiate... alors qu'elles nuisent à notre concentration et qu'elles nous permettent de repousser sans cesse le moment de nous mettre au travail. Et puis, demande Dan Ariely, "combien de personnes vont mourir heureuses en sachant qu'elles n'ont plus aucun email à envoyer ?"... Moralité : la méthode Inbox zéro serait à oublier au plus vite. Un grand nombre de courriers non lus serait juste la preuve que vous savez ne pas perdre de temps...

Alors que faire ? Dan Ariely propose une solution : envoyer une réponse automatique à tous les messages reçus, qui explique qu'on ne répondra pas à chaque e-mail. Et qui propose un formulaire : selon que la réponse peut attendre un mois, une semaine ou un jour. Le professeur américain estime à seulement 2% le nombre d'emails qui ne peuvent vraiment pas attendre.

Un cadre passerait 30% de son temps à gérer ses e-mails.
Un cadre passerait 30% de son temps à gérer ses e-mails. (FR?D?RIC CIROU / MAXPPP)